Le 3 janvier 2017

Interopérabilité BIM et CAO : Datakit dévoile sa librairie de lecture du format IFC

Grâce à cette nouvelle interface, Datakit fait tomber les barrières entre les mondes du BIM et de la CAO

Domaines    

Lyon, France, janvier 2017

Datakit, société spécialisée en échanges de données CAO, dévoile sa toute nouvelle interface : une librairie de lecture du format IFC (Industry Foundation Classes), le format d’échange standard du domaine du BIM (modélisation des données du bâtiment).

Interopérabilité BIM et CAO : Datakit dévoile sa librairie IFC
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)
Modèle IFC fourni par Architect Building
Designer Office (Cc-by-3.0 license)

« Grâce à cette nouvelle interface, Datakit fait tomber les barrières qui pouvaient exister entre les mondes du BIM et de la CAO », explique Samad Elboustini, directeur technique de Datakit. « En effet, les utilisateurs de logiciels de CAO peuvent être amenés à travailler avec des fichiers IFC provenant de logiciels de BIM (tels que REVIT, ArchiCAD, Allplan, SketchUp, Vectorworks…), mais ne peuvent pas les exploiter si leur logiciel de CAO ne peut pas les lire. En ajoutant une lecture du format IFC à notre convertisseur autonome CrossManager, nous donnons aux utilisateurs la possibilité de convertir les fichiers .ifc et .ifcxml dans les nombreux formats de CAO que nous savons écrire. Après conversion, ces fichiers peuvent donc être ouverts dans la plupart des logiciels de CAO ou de visualisation ».

Les éditeurs de logiciels peuvent également tirer profit de cette nouvelle interface afin d’offrir à leurs utilisateurs une interopérabilité avec le format IFC. Ceci est possible grâce à CrossCad/Ware : un SDK intégrable dans un logiciel tiers. En intégrant CrossCad/Ware à leur application, les éditeurs de logiciels profitent de la technologie de Datakit, leur permettant d’accéder aux données du format IFC. Ils peuvent ainsi lire les données géométriques, ainsi que l’arborescence du modèle et les métadonnées contenues dans ce format. L’intégration de l’API est simple et est totalement transparente pour les utilisateurs finaux.

Cet outil est dédié aux éditeurs de logiciels de BIM, car leurs utilisateurs ont besoin que le logiciel soit capable de lire le format standard de leur domaine. Mais il est également destiné aux éditeurs de logiciels de tout autre domaine souhaitant offrir à leurs utilisateurs la possibilité d’importer des données BIM.

De nombreux éditeurs ont déjà confiance en la robustesse de CrossCad/Ware. En effet, déjà plus d’une centaine de logiciels de différents domaines (FAO, ERP, PLM, visualisation, simulation, calcul, métrologie, BIM…) reposent sur la technologie de Datakit pour la lecture de données 3D.

Afin de tester la conversion de fichiers IFC avec CrossManager ou d’obtenir plus d’informations sur les possibilités d’intégration logicielle, rendez-vous sur www.datakit.com


Plus sur Datakit : www.datakit.com

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Google + Envoyer par e-mail

Recommandé

Nouveau portail Impression 3D Nouveau portail Impression 3D

Avec son nouveau portail, RS permet aux professionnels de commander ou demander un devis en ligne pour une pièce imprimée en 3D à partir d'un fichier CAO. De nombreuses fonctionnalités sont disponibles pour créer un prototype de qualité dans les meilleurs délais et maîtriser vos coûts.

... Lancez-vous

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)