Le 11 octobre 2019

Protolabs, le fabricant numérique, lance l'impression polypropilène

Cette nouvelle matière pour le frittage sélectif par laser permet aux ingénieurs de développer rapidement et de tester des prototypes

Domaines  

Le Bourget-du-Lac, octobre 2019

Protolabs, numéro un mondial de la fabrication numérique, annonce le lancement de l’impression 3D polypropylène en Europe. L’avènement de cette nouvelle matière pour le frittage sélectif par laser permet aux ingénieurs de conception de développer rapidement et de tester des prototypes. Il permet également la fabrication de composants complexes, impossibles auparavant à créer avec cette matière en utilisant le moulage par injection ou l’usinage CNC.

Andrea Landoni, responsable de produits d’impression 3D chez Protolabs, explique : « Le polypropylène est l’une des matières plastiques les plus utilisées par les constructeurs modernes, et il est largement employé dans un grand nombre d’applications. Jusqu’à récemment, il n’était possible d’imprimer en 3D que des matières qui simulaient le polypropylène, sans en avoir les propriétés, et moins durables. »

Protolabs, le fabricant numérique, lance l'impression polypropilène
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

« Maintenant que nous pouvons fabriquer à peu de frais un prototype en polypropylène, les ingénieurs de conception peuvent utiliser la même matière que pour la production finale, et tester le prototype en conditions réelles. Le composant peut être amélioré rapidement par itérations et testé jusqu’à obtenir la solution parfaite, avant de s’engager dans la fabrication d’un moule. »

« Cette avancée majeure amène le développement de produit à un niveau supérieur en utilisant la plus polyvalente des matières plastiques. »

L’impression 3D polypropylène ouvre également la porte à toute une gamme de composants à géométrie complexe, impossibles auparavant, par exemple des structures en nid d’abeilles pour réduire le poids, ou des formes organiques avec des canaux intérieurs. 

Andrea Landoni ajoute : « Avant, si vous désiriez utiliser le polypropylène, vous étiez limité dans ce que vous pouviez concevoir par les technologies de fabrication à votre disposition. Maintenant, la seule limite est celle de votre imagination. » 

« Il y a cependant de nombreuses occasions pour un fabricant où la meilleure solution peut être de produire des composants polypropylène par moulage par injection ou usinage CNC. Nous pouvons vous donner un avis non biaisé sur l’approche optimale, car nous proposons ces trois technologies de fabrication. »

De plus, avec les trois technologies disponibles, Protolabs peut accompagner un fabricant dans le cycle complet de développement de produit, du prototype initial jusqu’à la vérification de l’adaptation du composant final à une fabrication en grande série, grâce à son logiciel d’analyse de faisabilité, disponible pour les services de moulage par injection et d’usinage CNC.   

En tant que fournisseur numérique le plus rapide du monde, il peut également proposer une production sur demande avec des moules de transition pour le moulage par injection, pendant que le constructeur attend ses moules pour la production à grande échelle.

Andrea Landoni conclut : « à une époque où la rapidité de mise sur le marché est importante, Protolabs peut réduire les délais nécessaires entre le concept initial et la fabrication finale d’un produit. Grâce à ce nouveau service, nous pouvons aider les constructeurs à mettre leurs produits en polypropylène sur le marché des semaines, voire des mois plus tôt qu’auparavant. »


Plus sur Proto Labs : www.protolabs.fr

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)