Le 21 octobre 2019

CADFLOW : Interview de Fabrice Clémençon, CEO du groupe Aéroplast

Cadmould, un outil stratégique pour aéroplast. L'objectif est d'apporter des gains de productivité et d'allègement de pièces plastique

Domaines  

Villeurbanne, octobre 2019

Certifiée EN9100, Aéroplast veut être un partenaire sérieux et crédible aux yeux des acteurs de l’aéronautique, du médical, de l’automobile, dont les attentes en termes de gains de productivité, d’allègement de pièces sont cruciales.

CADFLOW : Interview de Fabrice Clémençon  CEO du groupe Aéroplast
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Comment s’inscrit la suite logicielle Cadmould dans votre politique de conception ?

Fabrice Clémençon : « Nous considérons cet achat comme un investissement stratégique. Il concerne aussi bien des préoccupations internes qu’externes. Dans la mesure où nous nous sommes fixés comme mission d’apporter des gains de productivité et d’allègement de pièces plastique à nos clients, nous devons nous donner les moyens de cette ambition.

Cadmould crédibilise, professionnalise notre discours. Il nous permet d’apporter des arguments irréfutables, scientifiques, rationnels face à des attentes clients toujours plus exigeantes. Il sécurise des décisions, des validations devenues de plus en plus coûteuses et complexes. Il limite les risques. Cet achat devient une évidence si nous voulons être en cohérence avec notre positionnement et satisfaire nos clients. »

Et en interne ?

Fabrice Clémençon : « Nous travaillons avec Cadmould depuis deux ans environ. Nous intégrons ce nouvel outil étape par étape. Nous investissons sur un nouveau module dès que nous considérons être suffisamment opérationnels sur le dernier élément acquis. Il faut considérer que l’achat de ce type d’outil remet en cause les pratiques et les habitudes de nos équipes. Nos techniciens fondent leurs décisions sur leurs connaissances, mais aussi sur leur longue expérience. Pour certains d’entre eux, un logiciel, aussi bon soit-il, ne saurait remplacer l’expérience acquise depuis de nombreuses années sur le terrain, près des machines. Il nous faut donc avancer pas à pas pour changer cet état d’esprit.

La compétition permanente dans laquelle se trouve l’entreprise nous oblige à demander à nos équipes d’anticiper, de prédire, de gagner du temps pour prendre les bonnes décisions et pour proposer des solutions optimisées. La suite Cadmould s’inscrit parfaitement et logiquement dans ce cadre.

La fiabilité des calculs, des simulations, les multiples variables sur lesquelles nous pouvons jouer permettent de limiter les essais physiques et sont un précieux gain de temps dans la mise au point des pièces plastique. De toutes les manières quand on commence à utiliser des outils puissants comme la suite Cadmould on sait qu’on ne pourra plus s’en passer… et c’est tant mieux. »

Vous avez intégré la fabrication des moules dans votre process de conception.

Est-ce que les logiciels de Cadmould sont aussi utilisés dans ce cadre ?

Fabrice Clémençon : « Bien sûr, ayant intégré toute la chaine de conception nous utilisons aussi Cadmould pour concevoir nos moules. Cela nous permet de simuler par anticipation ce qui va se passer dans le moule très en amont de l’étude de la pièce et de concevoir en parallèle le moule et la pièce.

La simulation numérique nous confronte à nos choix dans la forme de la pièce, aux risques de déformations et de gauchissement. Elle nous offre l’opportunité de tester la résistance mécanique, de voir les amorces de ruptures, la concentration des contraintes en fonction des températures et bien d’autres choses…

Ce qui en ressort in fine, c’est une plus grande certitude quant à nos choix techniques, une plus grande force de conviction et une prise de risque limitée. Ce sont exactement les attentes de nos clients. »

Cette suite logicielle est un bien bel outil en conclusion ?

Fabrice Clémençon : « Bien sûr l’outil est précieux. Mais il n’est rien sans l’accompagnement des équipes de Cadflow. Intégrer l’utilisation d’un outil riche de multiples variables comme celui-ci, n’est possible qu’avec une solide assistance technique. Nous nous posons quotidiennement de nombreuses questions sur le fonctionnement de cet outil, c’est naturel.

Et là, je dois dire que les équipes de Cadflow sont présentes dans la convivialité, la rapidité et la proximité, pour nous apporter l’appui technique dont nous avons besoin et pour nous permettre de progresser. Merci de m’offrir l’opportunité de le dire. »


Plus sur Cadflow : www.cadflow.fr

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)