Le 12 novembre 2019

Les enjeux RH de l'industrie du futur au cœur de l'édition 2019 du salon BE 4.0

L'objectif est d'analyser les tendances en cours et de proposer des ressources et compétences pour la mise en œuvre du 4.0 en termes RH au sein des organisations

Domaines    

Mulhouse, novembre 2019

BE 4.0, grand rendez-vous tri-national annuel des acteurs industriels européens, a dédié une partie du salon aux thématiques RH. L'objectif est d'analyser les tendances en cours et de proposer des ressources et compétences pour la mise en œuvre du 4.0 en termes RH au sein des organisations.

Les enjeux RH de l'industrie du futur  au cœur de l'édition 2019 du salon BE 4.0
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Sont ainsi prévus tout au long des 2 jours :

1 conférence plénière tri-nationale le 19 novembre de 16h30 à 18h00 intitulée « Collaborateur 4.0, des innovations au service de l'attractivité de l'industrie »

Cette plénière réunira :

  • Un expert international qui proposera un tour d'horizon des nouvelles méthodes et des outils permettant aux entreprises de s'organiser afin d'intégrer l'Humain dans l'industrie du futur.
  • Un jeune dirigeant d'entreprise local qui expliquera de quelle manière il a procédé à la mutation de sa structure familiale lorsqu'il en a repris les rennes.
  • Un groupe national montrera comment cette mutation est appliquée à grande échelle.
  •  un universitaire allemand ouvrira sur une perspective trinationale, mettant en valeur les manières d'aborder la formation dans chaque pays.

Les différents points de vues seront abordés par :

  • Cécile DEJOUX, Professeur d'Université au CNAM Paris & ESCP Paris
  • Grégory WALTER, Co-Dirigeant de l'entrepise Viwametal
  •  Philippe CONVAIN, Digital Manufacturer Operator chez Plastic Omnium
  • Nicolas VANSANTE, Solvay
  • Professeur Franz QUINT (D), Prorektor für Forschung, Vice-President Research - Trirhenatech

6 conférences thématiques :

  • Conférence du CETIM Grand Est : « Le rendez-vous de la mécanique » le 19 novembre de 14h à 14h45
  • Conférence du CNAM sur le dispositif ARDAN : « Concrétisez vos projets de développement avec ARDAN » le 19 novembre de 14h30 à 15h15. Le dispositif ARDAN mis en place par la Région Grand Est avec son soutien financier, accompagne chaque année 200 petites entreprises en Grand Est : elles bénéficient de 6 mois pour former un nouveau collaborateur en charge du développement de leur projet.
  • Conférence des Arts et Métiers : « Des formations courtes sur-mesure avec 1G4.0 » le 19 novembre de 15h30 à 16h15. Au travers du label 1G4.0, 4 écoles d'ingénieurs de la région Grand Est (Arts et Métiers, ENIM, INSA Strasbourg et Télécom Nancy ) proposent aux entreprises des formations courtes sur-mesure pour former leurs collaborateurs aux outils de l'usine du futur (Robotique, IA, big data, maintenance prédictive, automatisation, production connectée, nouveaux matériaux, etc.).
  • Conférence d'APAVE : « Placez la sécurité au cœur des préoccupations de vos salariés » le 19 novembre de 15h30 à 16h15. Présentation de sa nouvelle application mobile qui permet d'identifier et de remonter les situations à risque pour limiter les accidents dans l'entreprise.
  • Conférence d'Alsace Tech : « Collaborer entre industriels et universités/écoles autour de l'IA » le 19 novembre de 16h30 à 17h15 (et le 20 novembre de 14h à 14h45). Les industriels témoigneront de leur collaboration avec les universités/écoles dans le cadre de projets dans le Grand-Est et en transfrontalier.
  • Conférence de Speedernet : « La Réalité Virtuelle pour la formation aux installations industrielles et à leur maintenance, un potentiel inédit et accessible à tous - L'exemple de la consignation » le 19 novembre de 16h30 à 17h15 (et le 20 novembre de 9h30 à 10h15)

Un tour complet sur la collaboration universités-entreprises

Le salon permet un tour d'horizon franco-allemand très complet des formations initiales et continues tourne??es vers l'industrie 4.0. 18 écoles d'ingénieurs valorisent leurs filières et les collaborations qu'elles engagent avec les industriels.

Elles présentent leurs nouveaux cursus adaptés au 4.0 tel que le Mastère Spécialiseé Expert de la Transition Numérique Opérationnelle (ETNO) proposé par l'ECAM Strasbourg.

L'université de Haute Alsace met en valeur de manière très concrète son savoir-faire en recréant sur le salon une salle de cours dite de pédagogie active, et un laboratoire de recherche illustrant les 13 laboratoires qu'elle héberge.

La formation continue s'adresse tant aux personnes en activité qu'aux personnes en reconversion. L'ESTA propose sur le salon son premier module de transformation digitale.

AD'MISSIONS propose également une offre de portage salarial.

Etablissements d'enseignement supérieur et de recherche présents au salon :

  • Arts et Métiers (Ecole d'ingénieurs depuis 1780)
  • CESI Ecole d'ingénieur (Campus d'Enseignement Supérieur et de Formation Professionnelle)
  • ECAM Strasbourg EU (Grande école d'ingénieurs généralistes)
  • EM Strasbourg (Ecole de commerce française)
  • ENSEM (Ecole nationale d'électricité et de mécanique de Nancy)
  • NSA Strasbourg (école publique d'ingénieurs et d'architectes),
  • ENSISA (Formation d'ingénieurs dans les domaines du numérique / industrie du futur / Projets 4.0)
  • Hear (établissement d'enseignement supérieur artistique)
  • INRIA (Recherche et Développement dans le domaine du numérique)
  • INSA de Strasbourg (école publique d'ingénieurs)
  • IUT de Hagueneau (Institut de formation public à BAC+2 (DUT) / BAC+3 - (Licence Pro)
  • UHA (L'Université de Haute-Alsace compte 10 000 étudiants, plus de 170 formations, du niveau DUT jusqu'au doctorat, à Mulhouse et Colmar)
  • Université de Reims (Enseignement et Recherche dans le domaine de l'industrie du futur)

Un espace d'exposition dédié aux compétences avec plus de 25 exposants dont les offres permettent de mettre en œuvre le 4.0 au sein de ses équipes dont :

Des offreurs de compétences :

  • Ad'missions (tiers de confiance entre experts indépendants et entreprises)
  • Heverett Group (solutions de conseil dans le domaine des technologies industrielles)
  • Pole Formation Alsace (conseil, accompagnement et mise en œuvre de projets de formation continue et en alternance)
  • Neobridge E-Learning (Organisme de formation full e-learning avec nouvelle pédagogie)

Des PME proposant des solutions technologiques pour "travailler autrement" :

  • Arkance Systems France (solutions de maquette numérique d'usine et de virtualisation d'environnements de production)
  • Dotspot (applications pour faciliter les remontées terrain par les collaborateurs)
  • Gouti - Gestion de projet (application de gestion de projet)
  • Institut de Soudure (solutions innovantes dans le domaine du soudage, de l'assemblage, des contrôles associés et de la formation)
  • SFEIR-EST (développement d'applications, front, back, mobile, cloud)

Des start-up :

  • Ecodesign Studio (solution logicielle innovante pour le management de l'éco-conception)
  • Sifoee Innovation (formations techniques pour les métiers de l'électricité)
  • Tikaway (assistance technique et maintenance à distance)

Plus sur BE 4.0 : www.industriesdufutur.eu

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)