Le 27 novembre 2019

Siemens présente la technologie AM Path Optimizer

Technologie bêta intégrée dans le logiciel NX, pour aider les clients à résoudre les problèmes de surchauffe, à réduire les rebuts et à augmenter le rendement de production

Domaines    

Paris, novembre 2019

Siemens Digital Industries Software annonce le lancement d'Additive Manufacturing (AM) Path Optimizer, une technologie bêta intégrée dans le logiciel NX, pour aider les clients à résoudre les problèmes de surchauffe, à réduire les rebuts et à augmenter le rendement de production pour l'industrialisation de l'additive manufacturing, ou l'utilisation de la fabrication additive à l'échelle industrielle. Siemens a mis au point cette technologie de simulation avancée nouvelle génération pour maximiser le rendement de production et la qualité des pièces fabriquées par fusion en lit de poudre. Cette dernière extension de la solution complète de fabrication additive de Siemens renforce la continuité numérique, impactant chaque étape du processus de fabrication additive à échelle industrielle.

S'appuyant sur la solution Simcenter Additive Manufacturing Process Simulation annoncée en novembre 2018, AM Path Optimizer complète la stratégie de Siemens axée sur le jumeau numérique dans le processus de fabrication et traite les erreurs provenant de stratégies de scan et de paramètres de processus sous-optimaux. Celles-ci peuvent entraîner des défaillances systématiques dues à la surchauffe, ce qui peut générer des rebuts et des incohérences dans la qualité des composants.

Siemens présente la technologie AM Path Optimizer
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Siemens a réussi à faire la démonstration de cette technologie bêta avec son partenaire TRUMPF. « Avec AM Path Optimizer, Siemens et TRUMPF peuvent faire progresser l'industrialisation des technologies additives », affirme Jeroen Risse, expert AM chez TRUMPF. « Dans nos démonstrations, nous avons constaté une amélioration de la précision géométrique, l'élimination des problèmes de racleur causés par la surchauffe, ainsi qu'une qualité de surface plus homogène. En outre, le taux de rebut devrait être considérablement réduit. »

Utilisant une approche innovante qui combine la simulation basée sur la physique et sur le machine learning, cette technologie peut analyser un fichier de travail complet en quelques minutes avant son exécution sur la machine. Cette technologie devrait permettre d'obtenir des impressions parfaites « dès la première fois » et de réduire considérablement le nombre d'essais et d'erreurs. Elle peut également contribuer à réduire les coûts d'impression et permettre l'impression de composants pratiquement impossibles à réaliser aujourd'hui.

« AM Path Optimizer est la dernière innovation des solutions de fabrication additive de Siemens, et nous pensons qu'elle aura un grand impact sur l'utilisation de l'additive manufacturing pour les pièces fabriquées par fusion en lit de poudre », déclare Zvi Feuer, Senior Vice President, Manufacturing Engineering Software chez Siemens Digital Industries Software. « La combinaison de la technologie NX pour la fabrication additive et de notre technologie Simcenter AM au sein de la gamme Xcelerator offre à nos clients des capacités clés pour aider les fabricants à concevoir et à imprimer des pièces utiles à grande échelle, ce qui est sans équivalent sur le marché. »

Siemens s'engage activement auprès des premiers utilisateurs afin de continuer à tester la solution AM Path Optimizer.


Plus sur Siemens PLM Software : www.siemens.com/plm

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)