Le 2 juillet 2020

Fabrication additive en série : EOS élargit sa gamme de matériaux métalliques de niveau Premium et Core

Grâce aux fiches techniques complètes permettant une production fluide et standardisée, avec des composants très fiables, la technologie de fabrication additive ouvre de nouveaux champs d'application

Domaines  

Krailling, 02 juillet 2020 – EOS, principal fournisseur mondial de technologies pour l'impression 3D industrielle des métaux et polymères, élargit sa gamme de matériaux métalliques de niveau Premium et Core pour la fabrication additive. L'entreprise présente un nouveau produit PREMIUM et sept nouvelles références CORE pour les systèmes EOS M 290, EOS M 300-4 et EOS M 400-4.

 

Pour Hanna Pirkkalainen, responsable des matériaux métalliques chez EOS : « Face à l'augmentation du nombre d'entreprises qui passent du prototypage à la production en série par fabrication additive, l'exigence de données fiables pour les matériaux et les pièces produites est de plus en plus forte. C'est pourquoi, en 2019, EOS a introduit des niveaux de maturité technologique (TRL, Technology Readiness Levels) pour les matériaux et procédés afin de faciliter le choix des clients.  Selon les conditions spécifiques des applications, les clients ont le choix entre les matériaux CORE (TRL 3 et 5), avec un accès rapide aux nouveaux matériaux, et les matériaux PREMIUM (TRL 7-9) pour lesquels la qualité reproductible des pièces, indispensable à la production en série, revêt une grande importance. »

 

Nouveau matériau PREMIUM : EOS ToolSteel 1.2709 pour les systèmes EOS M 290

EOS ToolSteel 1.2709 est un acier maraging offrant une résistance et une dureté très élevées, de niveau TRL 7, pour les applications de moulage exigeantes. Cet acier d'outillage présente par ailleurs une excellente résistance à l'usure et un meilleur comportement au polissage. Ses propriétés peuvent varier en fonction des différents traitements thermiques appliqués après l'impression 3D. Ce nouveau matériau a été validé pour le système EOS M 290. Sa gamme d'applications va du moulage par injection plastique, aux outils d'extrusion en passant par les outils de compression à chaud et de coulée sous pression pour les alliages de zinc et d'aluminium.

 

Nouveaux procédés CORE

Les trois nouveaux produits CORE pour AlSi10Mg, Ti64 Grades 5 et 23, qui permettent une augmentation allant jusqu'à 50% du rythme de fabrication, accroissent considérablement la productivité du système EOS M 290. Cela se traduit par des coûts par pièce encore plus compétitifs et ouvre la voie à de nouvelles applications, très rentables commercialement. Deux nouveaux matériaux CORE, EOS NickelAlloy IN718 et EOS MaragingSteel MS1, sont également disponibles pour le système EOS M 300-4. La gamme de matériaux du système EOS M 400-4 a également été élargie. Elle inclut désormais deux nouveaux procédés CORE plus rapides pour les matériaux EOS Titanium Ti64 Grade 5 et EOS Titanium Ti64 Grade 23.

 

EOS Aluminum AlSi10Mg pour les systèmes EOS M 290

Le nouveau procédé 60 µm, développé pour le système EOS M 290, est classé matériau CORE de niveau TRL 3. Le matériau se caractérise par une productivité élevée, une capacité de fabrication optimisée et peut faire l'objet d'un traitement thermique pour améliorer sa ductilité. Il sert dans toutes les applications industrielles, avec un procédé spécifiquement destiné aux applications où la rentabilité est essentielle.

 

EOS Titanium Ti64 Grade 5 et Grade 23

Avec les nouveaux procédés 80 µm utilisés pour les alliages de titane, ainsi que pour les systèmes EOS M 290 et EOS M 400-4, les rythmes de fabrication sont accélérés pour un coût par pièce réduit. Les deux alliages Ti6AI4V présentent d'excellentes propriétés mécaniques : haute densité, résistance élevée et excellente résistance à la corrosion. Les nouveaux procédés 80 µm ont été optimisés pour accélérer la production et offrent des propriétés comparables à celles du Ti64 forgé.  Ils sont utilisés pour les composants aéronautiques et automobiles, et d'autres utilisations industrielles nécessitant un faible poids allié à une résistance élevée.

 

EOS NickelAlloy IN718 et EOS MaragingSteel MS1 pour les systèmes EOS M 300-4

Le procédé 40 µm qui repose sur ce matériau est destiné au système EOS M 300-4, et est classé TRL 3. Le matériau EOS NickelAlloy IN718 est un alliage de nickel-chrome à durcissement par précipitation, qui se caractérise par sa bonne résistance à la traction, à la fatigue, au fluage et à la rupture, à des températures allant jusqu'à 700º C. Ce procédé est utilisé pour les composants de turbines à gaz et des pièces d'instrumentation, de l'industrie électrique et de l'industrie de transformation.

 

Le procédé 50 µm, qui repose sur le matériau EOS MaragingSteel MS1, est également conçu pour une application avec le système EOS M 300-4.  Il est classé TRL 3. Les pièces fabriquées avec ce matériau se caractérisent par leurs excellentes propriétés mécaniques. Elles peuvent facilement être durcies postérieurement à plus de 50 HRC afin d'obtenir un excellent niveau de dureté et de résistance. Ses applications couvrent aussi bien les inserts et outils de moulage par injection que les pièces mécaniques.


Plus sur EOS : www.eos.info/en

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)