Le 20 juin 2018

Aucotec dévoile son nouveau système pour l'ingénierie d'installation

Désormais un modèle de données flexible unique fera le parallèle entre toutes les disciplines

Domaines    

Francfort, juin 2018

Sur le salon ACHEMA 2018, Aucotec a dévoilé pour la première fois le développement complet de sa plateforme collaborative pour l’ingénierie des installations. Il s’agit du seul système qui intègre toutes les disciplines dans un modèle de données flexible à travers une unique base de données. Engineering Base (EB) redéfini ainsi le terme cohérence.

« Il y a une grande demande sur le marché pour supprimer les obstacles dans les processus de travail créés par les chaines d’outils », explique Uwe Vogt, membre de la direction d’Aucotec AG. « C’est pourquoi nous avons étendu notre modèle flexible. » Selon lui, cela permet une parallélisation unique des disciplines : du FEED via l’ingénierie des procédés et de détail jusqu’au cause à effet, à la maintenance et à la gestion d’exécution cohérente pour de grandes extensions. « Même les meilleures interfaces et plateformes de synchronisation ne raccourcissent pas une chaine d’outils. EB met fin à « l’expédition » de données prédisposées aux erreurs, qui rend la parallélisation impossible », explique Pouria G. Bigvand, Responsable de la Gestion des Produits chez Aucotec.

Naturellement collaboratif

Installations industrielles : Aucotec dévoile sa plateforme d'ingénierie collaborative
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)
Image copyright Aucotec

L’ingénierie d’installation est caractérisé par des projets d’envergure avec une grande variété de tâches d’ingénierie et de gestion des plus exigeantes. Comme les diverses disciplines impliquées sont souvent développées de manière mondiale, il est aussi nécessaire de mettre en relation de nombreux experts avec des fuseaux horaires, des compétences, des langues, des technologies et des cultures d’ingénierie différents. Souvent, même les outils d’ingénierie sont différents.

EB fourni des conditions spéciales pour cette connexion. Le modèle de données central à un niveau séparé d’un serveur d’application permet un accès mondial à la documentation complète d’installation, et aussi via le cloud. « Grâce à son modèle flexible, EB est naturellement collaboratif et la connexion internet facilite également la parallélisation nécessaire de l’ingénierie. C’est le seul moyen par lequel la collaboration peut être efficiente », ajoute M. Bigvand. Les principales disciplines travaillent avec la même base de données. Si désiré, les changements sont immédiatement visibles dans toutes les représentations de l’objet modifié, mais peuvent aussi être contrôlés, par exemple, via des champs de proposition.

"Motorisation" de l’ingénierie

Avec son développement, EB couvre le cycle de vie complet de l’ingénierie dans la conception des installations et leur fonctionnement. La plateforme contient un modèle de données flexible et organise les flux de travail. Les fonctions telles que l’import de données Aspen, les classes de tuyaux certifiés TÜV, la configuration DCS pour différents systèmes DCS en parallèle, gestion de l’état du projet, ou matrice de cause à effet en un seul clic montre bien le degré de maturité de la solution. L’interconnexion avec les systèmes 3D, ERP ou PLM, ainsi qu’une connexion web font partie de l’offre standard.

« Notre idée était de "motoriser" l’ingénierie d’installation en tant que tel, plutôt que de seulement accélérer une vieille charrue avec un peu plus de puissance. Nous sommes convaincus d’y être parvenu avec EB », ajoute Uwe Vogt.


Plus sur AUCOTEC : www.aucotec.com

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Google + Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)