Le 31 mars 2017

e-Xstream et Solvay remportent le Prix de l'Innovation JEC 2017

Ce prix récompense le niveau d'innovation du logiciel « Digimat Additive Manufacturing »

Domaines  

Paris, mars 2017

e-Xstream engineering, filiale de MSC Software et ses partenaires Solvay Engineering Plastics et Solvay Specialty Polymers se sont vus décerner un Prix de l'Innovation JEC pour le lancement de Digimat Additive Manufacturing. Attribué dans la catégorie des logiciels, ce prix récompense le niveau d'innovation et le potentiel commercial du nouveau produit.

Créé en 1998, le programme JEC Innovation a pour but d'identifier, promouvoir et récompenser les solutions les plus innovantes du monde entier dans le domaine des matériaux composites. Les critères de sélection des JEC Innovation Awards sont l'excellence technique, l'exemplarité de la chaîne de partenaires, le potentiel commercial et l'originalité. L'objectif essentiel est de distinguer les efforts consacrés aux progrès de l'industrie des composites.

« Nous sommes honorés d'être reconnus par JEC comme un innovateur de cette industrie, et nous avons la ferme intention de préserver notre leadership en matière de modélisation avec Digimat Additive Manufacturing. Nous pourrons ainsi toujours mieux répondre à la demande de ce secteur, passer du prototypage à la fabrication réelle », explique Roger Assaker, CEO d'e-Xstream. « Entièrement consacrée aux plastiques et composites renforcés et riche de fonctionnalités pour le développement de matériaux, la simulation de processus et les performances des pièces imprimées, Digimat Additive Manufacturing représente une solution totalement innovante qui permet de réussir une impression du premier coup. »

e-Xstream et Solvay remportent le Prix de l'Innovation JEC 2017
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

En raison des aspects spécifiques de leur fabrication, les nouveaux plastiques et matériaux composites à hautes performances doivent être conçus spécifiquement pour l'industrie de la transformation additive. Le temps de développement d'une qualité donnée est aujourd'hui très long, car les propriétés des matériaux tels qu'ils sont imprimés sont étroitement liées aux conditions du procédé et à la microstructure induite par les processus, par exemple la direction d'impression et la distribution des porosités. En appliquant des techniques de modélisation de matériaux multi-échelles à la transformation additive des polymères (non remplis et renforcés), les capacités de compoundage et de caractérisation des matériaux virtuels de Digimat représentent un facteur capital pour les clients qui développent de nouveaux matériaux. En effet, ils peuvent désormais réduire de manière significative leurs tests physiques, comprendre les paramètres clés qui régissent le comportement des matériaux, créer facilement de nouveaux systèmes de matériaux (tels que des treillis légers) et explorer des conceptions encore plus innovantes.

Pour les fabricants et utilisateurs d'imprimantes, la fidélité des pièces représente le principal défi. Grâce aux outils de simulation qui permettent d'optimiser les processus et de réduire la déformation des pièces, la fiabilité de la technologie et son intégration dans l'industrie sont désormais à la portée des ingénieurs. En permettant d'explorer la sensibilité des processus aux divers paramètres de fabrication, l'ingénierie virtuelle représente une solution idéale pour réduire les essais et erreurs d'impression.

« Notre participation au lancement de Digimat Additive Manufacturing s'inscrit dans notre stratégie visant à jouer un rôle de premier plan dans l'élargissement de la gamme de matériaux à hautes performances disponibles », explique Brian Alexander, responsable de la transformation additive au sein de l'unité opérationnelle mondiale Specialty Polymers de Solvay. « Nous travaillons en étroite collaboration avec e-Xstream et tirons pleinement parti de sa plateforme de modélisation. La combinaison de la solution Digimat avec Sinterline® nous ouvre de nouveaux horizons technologiques et nous permet d'en exploiter le plein potentiel pour des conceptions complexes basées sur la légèreté », ajoute Dominique Giannotta, chef du programme Sinterline® dans l'unité opérationnelle Engineering Plastics de Solvay.


Plus sur MSC Software : www.mscsoftware.com/France
Plus sur e-Xstream engineering : www.e-xstream.com

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Google + Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)