Le 2 octobre 2017

MapleSim 2017 facilite la création de jumeaux numériques

Des outils améliorés de développement et d’analyse de modèles et nouvelles options de déploiement

Domaines  

Waterloo (Canada), octobre 2017

Maplesoft annonce la sortie d’une nouvelle version majeure de MapleSim, l’outil avancé de modélisation au niveau système qui favorise l’innovation et réduit les risques liés au développement, permettant aux sociétés d’ingénierie de créer plus rapidement de meilleurs produits.

MapleSim est un environnement naturel de modélisation de systèmes multi-domaines supportant la création et le dépistage rapides de concepts initiaux, grâce auquel les ingénieurs peuvent tester davantage d’idées en moins de temps, identifier et éviter des interactions imprévues entre différents domaines et générer informatiquement des modèles efficaces. MapleSim est utilisé dans un large éventail d’applications et de secteurs, dont notamment la création de jumeaux numériques basés sur la physique. Ne nécessitant pas de données de test pour prédire leur comportement, les jumeaux numériques dans MapleSim peuvent être utilisés pour la conception ainsi que pour la validation des performances du produit, les modifications de conception et le diagnostic. La toute dernière version offre des outils nouveaux et améliorés de développement et d’analyse de modèle, élargit le champ d’application de la modélisation, introduit de nouvelles options de déploiement et renforce la connectivité de la chaîne d’outils.

MapleSim 2017 facilite la création de jumeaux numériques
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

MapleSim 2017 comporte des ajouts notables à la collection d’outils d’analyses de modèles interactifs intégrés. Il est extrêmement important de choisir des valeurs initiales correctes du modèle et c’est souvent une tâche particulièrement difficile : la nouvelle application Diagnostic d’initialisation aide à comprendre le processus d’initialisation, permettant aux ingénieurs de déterminer la méthode de calcul des valeurs initiales et les mesures à prendre pour les ajuster. Grâce à la nouvelle application Diagnostic d’initialisation, les ingénieurs explorent et comprennent les modes de vibration naturels de leur mécanisme et sont ainsi à même d’identifier les modes qui auront l’incidence la plus forte sur leur conception et de définir comment réduire les vibrations du produit final.

Parmi les autres améliorations, figurent plus de 100 nouveaux composants, dont notamment l’extension des bibliothèques Electrique et Magnétique. MapleSim 2017 bénéficie également d’un nouvel éditeur de code Modelica qui facilite la création de composants personnalisés basés sur Modelica, de nouvelles options qui simplifient la création d’outils d’analyse personnalisés, ainsi qu’une prise en charge renforcée de la connectivité avec d’autres outils de modélisation grâce à l’exportation de la norme FMI. La famille de produits MapleSim comprend désormais aussi MapleSim Explorer, une solution de déploiement économique permettant aux entreprises de mettre les connaissances intégrées dans leurs modèles MapleSim à la disposition de davantage de personnes.

Par ailleurs, la nouvelle version MapleSim 2017 comporte une nouvelle bibliothèque de composants add-on. La bibliothèque Transferts thermiques MapleSim de CYBERNET donne une vue d’ensemble exhaustive des effets de transfert thermiques présents dans le modèle. Les ingénieurs peuvent ainsi affiner leur conception afin d’améliorer les performances et d’éviter tout risque de surchauffe. La bibliothèque Transferts thermiques MapleSim de CYBERNET est utile chaque fois que la production de chaleur est un sujet de préoccupation, notamment dans le cas de frontières perméables entre des composants producteurs de chaleur comme les moteurs électriques, les batteries, les imprimantes et les équipements industriels.

« Maplesoft est résolu à aider les entreprises à traduire leur expertise dans le domaine de l’ingénierie en outil de modélisation au niveau système, afin qu’ils puissent récolter les fruits résultant de cette approche », explique le Dr Laurent Bernardin, Vice-président exécutif et Directeur scientifique de Maplesoft. « MapleSim aide les entreprises à utiliser des jumeaux numériques et autres prototypes virtuels pour obtenir des informations clés tout au long du processus de conception technique. Il aide également les organisations à capturer, approfondir, préserver et exploiter leurs connaissances techniques afin d’éviter les écueils les plus fréquents et de réussir leurs projets de modélisation. »

MapleSim est disponible en anglais, japonais et français.


Plus sur Maplesoft : www.maplesoft.com

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Google + Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)