Le 29 août 2018

Du « Virtual DOE » au « Virtual Molding » avec SIGMA Engineering

Lors de Fakuma 2018, l'éditeur présentera, avec EMDE et Momentive, la production réelle et virtuelle d'une pièce complexe en silicone

Domaines  

Aix-la-Chapelle, août 2018

Du 16 au 20 octobre, SIGMA Engineering, Aix-la-Chapelle (Allemagne), expose à nouveau au salon Fakuma 2018 à Friedrichshafen, en Allemagne. Sur le stand A5-5105, SIGMA présente la dernière application de son SIGMASOFT Autonomous Optimization. Dans le cadre du développement constant de la technologie SIGMASOFT Virtual Molding, l'optimisation autonome offre aux utilisateurs non seulement la possibilité d'effectuer des plans d'expériences virtuels (DoE), mais le logiciel détermine également automatiquement la configuration de process optimale pour atteindre un objectif donné : par exemple, « temps de cycle court » ou « remplissage équilibré de pièces à basse pression », à l'aide d'une optimisation entièrement automatique

Cette technologie a été utilisée lors d'un projet commun avec Momentive Performance Materials, Leverkusen (Allemagne), EMDE MouldTec, Oberbachheim (Allemagne), Wittmann Battenfeld, Kottingbrunn (Autriche) et ACH solution, Fischlham (Autriche), pour la conception d'une manicle en LSR (Caoutchouc de silicone liquide). Dans ce projet, la simulation a été utilisée parallèlement au développement complet de la pièce, du moule et du processus à partir de la phase de conception de la pièce. Dans la suite du développement, il a aidé à répondre à des questions importantes, telles que : quelle est la connexion optimale au canal froid ou comment déterminer la répartition des cartouches chauffantes approprié pour obtenir une distribution homogène de la température.

La manicle est une pièce complexe avec un poids injectable de 95 g et une longueur d'écoulement de 135 mm (Fig. 1) avec une épaisseur de paroi maximale de 1 mm. Un remplissage uniforme de la pièce sans le début prématuré d'une réaction de cuisson est donc critique pour la qualité de la pièce. De ce fait, le nombre et les meilleures positions pour les buses à canal froid ont d'abord été déterminés dans un DoE virtuel.

Cette approche permet de calculer un nombre quelconque de variantes dans une seule simulation, puis de les comparer et de les évaluer sur la base de valeurs cibles prédéfinies, par exemple les exigences de pression et le risque de piégeage de l'air. Au cours de la suite du projet, non seulement les paramètres de processus idéaux ont été déterminés à l'aide de SIGMASOFT Virtual Molding, mais aussi le concept complet de chauffe du moule a été optimisé. Sur la base des résultats de l'analyse virtuelle, le moule a été construit par EMDE MouldTec (stand A4-4307).

Au salon Fakuma, les personnes intéressées pourront non seulement découvrir le design complet et la production virtuelle sur le stand SIGMA, mais aussi suivre la production réelle de la manicle. Le moule réalisé fonctionnera en direct sur le stand Momentive (A4-4307). Il sera produit avec Silopren LSR 2650 sur une machine Smartpower 90/350 UNILOG B8 de Wittmann Battenfeld (stand B1-1204), qui fournit également le système de manutention. Le moule et le bloc de canaux froids d'EMDE sont combinés avec une pompe et une unité de mélange ACH « MaxiMix 2G » de ACH solution GmbH (stand A4-4307).


Plus sur SIGMA Engineering : www.sigmasoft.de

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Google + Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)