Le 22 mai 2018

ANSYS 19.1 intègre ANSYS Twin Builder pour la conception de jumeaux numériques

Cette nouvelle version inclut également ANSYS Additive Suite et ANSYS EnVision Pro

Domaines        

Pittsburgh, mai 2018

Grâce à ANSYS 19.1, les concepteurs de produits peuvent innover plus facilement en élaborant, en validant et en faisant fonctionner plus rapidement un jumeau numérique à l'aide d'un outil unique. La nouvelle version proposée par ANSYS s'appuie sur ses modules et plates-formes qui dominent le marché dans tous les domaines physiques. Elle permet au client d'améliorer sa productivité, de simplifier la conception, et donc de diminuer les coûts et le délai de commercialisation.

ANSYS 19.1 intègre ANSYS Twin Builder pour la conception de jumeaux numériques

Soumises à une pression incessante, les entreprises doivent constamment innover et accroître la qualité des produits, tout en réduisant le temps de développement, les coûts et les risques, surtout à partir du moment où un produit commence à être utilisé. ANSYS 19.1 intègre ANSYS Twin Builder, toute première plateforme qui permet au client d'élaborer, de valider et de faire fonctionner un jumeau numérique à l'aide d'un seul outil. Il pourrait contribuer à économiser des millions de dollars dans les secteurs pétrolier et gazier, dans l'énergie, dans l'aérospatiale, dans l'industrie de la défense et dans les autres secteurs industriels.

La maintenance préventive classique des équipements industriels se traduit par des dépenses élevées qu'il est possible d'éviter. En associant une réplique virtuelle basée sur une simulation physique précise et des données recueillies par des plates-formes de connexion à l'Internet industriel des objets, un jumeau numérique permet de réduire fortement ces dépenses. Grâce à la maintenance analytique et prévisionnelle qui en résulte, les ingénieurs peuvent étudier un appareil intelligent dans des conditions de fonctionnement réelles et prendre des décisions éclairées pour améliorer sensiblement les performances du produit tout en réduisant les risques, en évitant les périodes d'immobilisation imprévues et en donnant aux concepteurs des informations précises sur le comportement du produit en fonctionnement.

ANSYS Twin Builder est la seule solution globale qui permette aujourd'hui de concevoir un jumeau numérique. Grâce à cette solution, les ingénieurs peuvent élaborer, valider et faire fonctionner rapidement une représentation numérique d'un produit physique. Connecté à n'importe quelle plate-forme de l'Internet industriel des objets, cet outil dispose de fonctionnalités qui permettent de surveiller en permanence le fonctionnement de chaque pièce d'un appareil. En associant la connectabilité à des objets industriels et un système de simulation complet, ANSYS Twin Builder offre au client la possibilité d'établir un diagnostic, de rechercher la cause d'une panne, d'élaborer un programme de maintenance exemplaire, d'optimiser les performances de chaque élément et d'obtenir des données instructives pour améliorer les produits de la génération suivante.

« Avec ANSYS 19.1, qui couvre tous les domaines physiques et offre à nos clients des outils très complets pour résoudre les problèmes de conception les plus complexes, nous poussons encore plus loin la simulation industrielle généralisée », explique Éric Bantegnie, vice-président et directeur général d'ANSYS Systems Business Unit. « Cette version permet aux clients d'améliorer fortement leur productivité, d'innover plus facilement et d'augmenter spectaculairement leur rentabilité. Elle aura aussi un effet positif sur l'économie en général. »

Par rapport à la version précédente, ANSYS 19.1 a été mis à jour dans tous les domaines physiques, de la fabrication additive à la conception 3D, afin de maîtriser la complexité et d'améliorer les capacités d'analyse dans tous les modules. L'outil permet d'accroître la productivité de l'utilisateur et d'obtenir des modèles et des résultats plus précis.

Autres points forts de la version 19.1 :

Maîtrise de la complexité et résultats plus rapides dans tous les domaines

ANSYS 19.1 propose de nouvelles solutions de fabrication additive métallique qui permettent aux clients de tester rapidement la conception de leur produit avant d'imprimer une des pièces. Avec ANSYS Additive Suite, les ingénieurs peuvent obtenir le poids minimal, optimiser la densité du treillis, créer, restaurer et remettre en ordre une géométrie CAO, simuler une impression et procéder à une analyse structurelle et thermique afin de valider les données. En effectuant une simulation, ils peuvent aussi vérifier les performances d'une pièce pendant la conception avant même d'allumer l'imprimante, ce qui entraîne une forte baisse des dépenses – souvent élevées – induites par les erreurs découvertes pendant la phase d'essais physiques.

Les modules de mécanique intègrent de nouvelles fonctionnalités et de nouvelles ressources, dont plus de 100 modèles de matériaux établis par Granta. Très complète, la bibliothèque de matériaux permet aux ingénieurs de choisir et de valider les matériaux plus facilement. Dans la version 19.1, l'utilisateur dispose de plus de souplesse pour l'optimisation topologique lorsqu'il lance des calculs pour lesquels les contraintes ou la réponse sont définies.

Dans les modules consacrés aux fluides, ANSYS 19.1 propose une nouvelle méthode pour la modélisation d'une cavitation dans divers produits, de la pompe hydraulique au circuit d'alimentation d'une fusée en carburant. L'utilisateur peut désormais prévoir avec certitude l'apparition d'une cavitation grâce aux propriétés des matériaux et n'a pas besoin des paramètres de modélisation empiriques et des nombreux essais physiques qu'exigent les techniques classiques.

ANSYS EnVision Pro, nouvelle version du visionneur pour ANSYS EnSight, fait son apparition dans la version 19.1. Cet outil permet aux ingénieurs de se servir des données d'EnSight pour créer immédiatement de nouvelles vues et des images photoréalistes. Il prend en charge de nombreux formats d'image pour que les fichiers puissent être consultés facilement sur n'importe quel appareil. L'utilisateur peut analyser les données, créer des images reconstituées et des folioscopes et exploiter les données, même lorsqu'il n'est pas connecté, ne se trouve pas à son poste de travail et ne dispose pas d'EnSight.

« Sub-Zero a recours à la simulation pour intégrer de nouvelles fonctionnalités par conception itérative plus rapidement, sans sacrifier la fiabilité ou la qualité du produit. Grâce aux solutions d'ANSYS, nous avons pu réduire le nombre de prototypes de 25 %. Nos ingénieurs ont ainsi pu travailler plus vite et à moindre coût », explique Anderson Bortoletto, ingénieur principal de Sub-Zero. « Notre entreprise s'appuie sur ces solutions pour rester à la pointe de l'innovation. Chaque nouvelle version distribuée par ANSYS nous permet d'améliorer nos méthodes de conception. »

S'agissant des logiciels embarqués, le chargement des modèles de projet est quatre fois plus rapide et l'interface homme-machine a été revue afin de faciliter la tâche de l'utilisateur.

Pour la conception 3D, une amélioration extrêmement précieuse a été apportée : il est possible de simuler plus de conditions de charges différentes, plus rapidement et avec une plus grande précision. En outre, des modes vue en survol et vue en perspective ont été ajoutés pour obtenir une visualisation immersive. Parmi les autres nouveautés, on peut citer le maillage automatique et le post-traitement immédiat des résultats, qui permet aux ingénieurs de modéliser et d'observer le comportement d'un produit très rapidement et avec une facilité inégalée.

« Pour concevoir avec succès une prothèse comme le stent vasculaire, Ninsight doit évaluer simultanément les caractéristiques hémodynamiques et les performances structurelles d'un très grand nombre de modèles extrêmement différents », note Michael Stadler, directeur scientifique de Ninsight. « Avec ANSYS Discovery Live, nous pouvons profiter de la puissance de traitement parallèle des cartes graphiques NVIDIA et diviser par dix la durée initiale de conception d'un nouveau modèle de stent. »

Nouvelles capacités d'analyse

Pour l'électromagnétisme, ANSYS 19.1 offre de nouvelles capacités d'analyse pour les communications sans fil, les produits autonomes et l'électrification. Cela concerne notamment les systèmes d'aide à la conduite, les radars pour véhicule autonome et de nouvelles techniques de simulation hybride pour les circuits imprimés. La simulation du champ magnétique intègre une modélisation système complète, ce qui permet d'effectuer une analyse poussée pour les dispositifs d'électronique de puissance.

Dans la partie systèmes, ANSYS medini analyze comprend désormais des méthodes de sécurité sensiblement améliorées, notamment un éditeur fondé sur des modèles pour la méthode HAZOP, utilisable dans l'automobile, l'aérospatiale, la défense et le secteur ferroviaire.

S'agissant des semi-conducteurs, un nouvel assistant pour les circuits intégrés 3D permet de connecter automatiquement et facilement plusieurs dies et un interposeur et comprend un outil pour étudier la puissance consommée et l'intégrité thermique, ce qui rend beaucoup plus simple la conception et l'analyse de ces circuits. Dans ANSYS 19.1, la solution thermique a été étoffée pour pouvoir effectuer rapidement une analyse de fiabilité, offrir une certaine souplesse pour la conception d'ensemble, prendre en charge une très grande partie de celle-ci et réduire les marges de conception et les itérations coûteuses.

Pour de plus amples informations sur les fonctionnalités d'ANSYS 19.1 et les améliorations apportées, consulter la page www.ANSYS.com/19-1.


Plus sur ANSYS : www.ansys.com/fr-FR

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Google + Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)