Le 13 juin 2018

EOS nomme Güngör Kara Directeur Stratégie Digitale

Il aura en charge l'activité Digitalisation et la division conseil d'EOS, Additive Minds

Domaines  

Krailling, juin 2018

EOS, numeìro un mondial des technologies d'impression 3D industrielle sur meìtaux et polymeÌres, nomme Güngör Kara Directeur Strateìgie Digitale (CDO, ou Chief Digital Officer). Ce speìcialiste de l'impression 3D industrielle et de l'innovation prend la tête de l'activiteì Digitalisation et de la division conseil d'EOS, Additive Minds — une eìquipe regroupant ingeìnieurs, consultants techniques et speìcialistes des techniques de numeìrisation.

Güngör Kara est nommé Directeur Stratégie Digitale chez EOS
Güngör Kara,
Directeur Stratégie Digitale chez EOS

Additive Minds propose une assistance compleÌte aux multinationales et aux startups innovantes du secteur de l'impression 3D industrielle, du transfert de connaissances aux conseils dans le deìploiement d’applications, en passant par le deìveloppement d'une production numeìrique.

Adrian Keppler, PDG et porte-parole de la direction d'EOS, commente cette nomination : « Nous sommes heureux que M. Kara ait accepteì d'endosser ce nouveau rôle de CDO. » Et il ajoute : « Ces dernieÌres anneìes, il a bâti avec succeÌs la division conseil Additive Minds, qui propose des services uniques sur le marcheì et soutient activement les entreprises soucieuses d’enrichir leurs connaissances et de mettre efficacement en œuvre l'impression 3D. Notre technologie a deìjaÌ permis de reìaliser de grandes transformations. »

La technologie d'impression 3D industrielle a eìvolueì, passant du prototypage rapide aÌ la production en seìrie. Pendant cette phase de deìveloppement, la fabrication additive facilite l'optimisation des chaînes logistiques et la production de composants innovants. Lors de la phase suivante, l'impression 3D industrielle jouera un rôle moteur dans la fabrication de composants de rupture et dans la production numeìrique de bout en bout.

Güngör Kara, Directeur Strateìgie Digitale chez EOS est cateìgorique : « L'impression 3D industrielle est aÌ l'origine de la transformation digitale qui va radicalement modifier les chaînes de valeur des entreprises de demain. » Il ajoute : « Nous jouons le rôle de catalyseurs et de consultants techniques pour les entreprises innovantes. Nous les aidons aÌ maîtriser leurs processus de transition vers le numeìrique, des usines numeìriques intelligentes pour l'impression 3D industrielle aux composants 'intelligents' fabriqueìs de manieÌre additive. Avec "3IGITAL', nous proposons un aperçu de la dimension technologique de demain : des composants intelligents — produits de manieÌre additive par une cellule de production numeìrique— pour des applications intelligentes. »

3IGITAL : composants intelligents

Les composants produits de manieÌre additive satisfont deìjaÌ aux exigences d’un grand nombre de secteurs cherchant aÌ geìneìrer une forte valeur ajouteìe. La prochaine eìtape consistera aÌ eìtendre les avantages de ces composants, en inteìgrant par exemple des capteurs pour creìer des composants intelligents. L'objectif : des capteurs et des systeÌmes de geìneìration de donneìes entieÌrement inteìgreìs, qui transforment les composants produits de manieÌre additive en applications intelligentes, parfaitement adapteìes aux exigences speìcifiques du client.

3IGITAL : production numeìrique

Une fois le composant intelligent deìfini, il faudra inteìgrer la production additive dans les usines numeìriques du futur. L'objectif : une production numeìrique ultra-souple et adaptable combinant l'impression 3D industrielle et les technologies de production classiques dans des environnements de production existants et aÌ construire.

3IGITAL: composants intelligents produits de manieÌre numeìrique pour des applications intelligentes

Les entreprises ont deìsormais acceÌs aÌ toutes les donneìes sur les composants, y compris leurs caracteìristiques « intelligentes », et peuvent les collecter tout au long de leur cycle de vie. Elles disposent d'une chaîne d'innovation composeìe de composants intelligents produits par une chaîne d'impression3D numeìrique. AÌ terme, ces composants leur fourniront des informations preìcieuses pour ameìliorer la production et la conception. Les possibiliteìs de liaison de bout en bout des activiteìs de conception, production et utilisation des composants sont nombreuses, et ouvrent la voie aÌ une optimisation continue. Les gains d'efficaciteì s'eìtendront au-delaÌ des frontieÌres de l'entreprise, entraînant la transformation de l'ensemble des chaînes de valeur. Les entreprises doivent donc envisager l'avenir de la fabrication sous l'angle de la digitalisation et de la production additive, mais surtout de l'inteìgration.


Plus sur EOS : www.eos.info

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Google + Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)