Le 13 novembre 2018

Ultimaker continue de s’ouvrir à de nouvelles applications pour l’impression 3D

Les profils matériaux de BASF, Clariant, DSM, DuPont et Owens Corning sont désormais disponibles dans Ultimaker Cura 3.6

Domaines  

Paris, novembre 2018

Ultimaker, le leader des imprimantes 3D de bureau, annonce aujourd'hui, à l’occasion du salon Formnext se tenant à Francfort en Allemagne, la disponibilité des premiers profils d'impression créés par les principales entreprises de matériaux dans Ultimaker Cura 3.6. Lors de la conférence de presse Ultimaker, tenue en compagnie de BASF, Clariant, DSM et DuPont, la marque a lancé Ultimaker Cura 3.6, souligné l’importance et partagé les premiers résultats de son « Programme d’Alliance de Matériaux Ultimaker », programme ouvert et dédié au développement de l’impression 3D professionnelle de bureau.

Ultimaker continue de s’ouvrir à de nouvelles applications pour l’impression 3D
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

La dernière version du logiciel gratuit d’impression Ultimaker Cura 3.6, propose une Marketplace où les utilisateurs peuvent facilement télécharger des profils d’impression qui garantissent des résultats d’impression 3D de haute qualité. Ces profils matériaux sont entièrement optimisés pour les imprimantes 3D Ultimaker, permettant ainsi de ne plus avoir besoin de saisir manuellement les paramètres avant impression. Les récentes nouveautés matérielles d’Ultimaker, comme l’imprimante Ultimaker S5, associées au nouveau Print Core CC Red 0.6, permettent aux utilisateurs d'imprimer des matériaux composites et abrasifs.

De nouveaux profils d'impression de matériaux dans Ultimaker Cura 3.6 :

  • BASF : Le PP GF30 permet d’imprimer des pièces utilisées dans des environnements nécessitant une résistance chimique, comme les applications de tuyauterie ou certaines applications automobiles. Le PET CF est un matériau renforcé de fibre de carbone facile à traiter, adapté pour la réalisation de pièces légères, robustes et rigides nécessitant une résistance aux chocs, comme les drones par exemple.
  • Clariant : Les matériaux retardateurs de flammes PA6 / 66 et PA6 / 66 avec 20% de fibres de verre de la marque Exolit® peuvent être tous deux utilisés pour produire des pièces telles que des armoires électriques, des composants électroniques et automobiles nécessitant des propriétés de retard de flammes et de bonnes propriétés mécaniques. Le PET-G est un polyester robuste, résistant aux produits chimiques, avec une résistance améliorée à la chaleur pour des impressions 3D optimisées.  
  • DSM : Novamid® ID1030 CF10, PA6 / 66 renforcé avec des fibres de carbone, créé des pièces imprimées plus solides, plus résistantes et plus rigides, garantissant une impression aussi facile et rapide que celle de plastiques non renforcés. Arnitel® ID2060 HT, un TPC haute performance, combine une résistance aux produits chimiques et une utilisation soutenue à haute température. Arnitel® ID2045, un TPC très flexible, convient à de nombreuses applications, allant de la fabrication de semelles de chaussures à l'électronique.
  • DuPont : Zytel® 3D1000FL, un polyamide non renforcé à très faible rétractation, et Hytrel® 3D41000FL, un polyester élastomère d’une dureté shore 60D présentant des propriétés similaires dans les directions x, y et z, conviennent à la fois aux applications industrielles, automobiles et des applications grand public.
  • Owens Corning : le polypropylène (GF-30 PP XSTRAND™) renforcé de fibre de verre et le polyamide 6 (XSTRAND™ GF-30 PA6) conviennent à n’importe quelle application nécessitant des pièces de haute résistance, durables et devant fonctionner dans des conditions difficiles avec des températures extrêmes, en extérieur ou en intérieur.

« Ces innovations ne sont que la partie visible de l'iceberg », déclare Paul Heiden, Senior Vice President Product Management chez Ultimaker. « En effet, depuis la création de notre Programme d’Alliance de Matériaux au printemps dernier, plus de 60 entreprises ont manifesté leur intérêt pour l'intégration de matériaux, nouveaux comme existants, sur les imprimantes 3D Ultimaker. Les professionnels à la recherche de matériaux composites, retardateurs de flammes, antistatiques ou transparents peuvent désormais choisir les profils d’impression adaptés à partir d’une Marketplace de matériaux évolutive, et donc bénéficier d’une solution complète où les machines, les logiciels et les matériaux sont parfaitement alignés. Grâce à cette intégration, les professionnels ont la garantie d’obtenir des résultats d’impression optimaux et peuvent aussi bénéficier de nouvelles applications pour la fabrication additive », conclut-il.

Une demande croissante pour les plastiques en impression 3D

Les analystes constatent une demande grandissante pour les filaments de la part des industriels, influençant ainsi le marché des plastiques d’impression 3D. A cet égard, on estime que le marché des plastiques d’impression 3D atteindra 1 965,3 millions de dollars en 2023, avec un TCAC de 26,1% entre 2018 et 2023. Selon Market Insider, le segment des filaments représente la plus grande part du marché des plastiques d’impression 3D en 2018 et il dominera le marché d’ici 2023. L’Alliance ouverte de matériaux initiée par Ultimaker permet donc de répondre à la demande croissante de matériaux plus variés pour l'impression 3D de bureau.

Disponibilité :

  • Ultimaker Cura 3.6 est maintenant disponible en téléchargement. Veuillez lire notre blog pour découvrir toutes les nouveautés d'Ultimaker Cura 3.6.
  • Le Print Core Ultimaker CC Red 0.6 est maintenant disponible à la vente.
  • Les profils matériaux pour BASF, Clariant, DSM, DuPont et Owens Corning peuvent être téléchargés via la Marketplace dans Ultimaker Cura 3.6.

Des profils matériaux d'autres sociétés leaders telles qu'Arkema, colorFabb, ElogioAM, Eastman, Henkel, igus, Matterhackers, Polymaker, etc. seront prochainement ajoutés à la Marketplace dans Ultimaker Cura 3.6.

 


Plus sur Ultimaker : www.ultimaker.com

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Google + Envoyer par e-mail

Recommandé

Les webinaires CAO.fr : nouveaux packages de conception Creo Les webinaires CAO.fr : nouveaux packages de conception Creo

Avec son nouveau package d'entrée de gamme, Creo 5.0 répond désormais à 90% des besoins des industriels, de la PME au grand compte. Dans ce webinaire co-animé par PTC et CAO.fr, découvrez les différents packages de conception de la suite Creo dédiée au développement de produits.
Suivez cette présentation en direct et en français le mardi 11 décembre à 14h.

... Je m'inscris

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)