Le 11 septembre 2018

Siemens se renforce dans l'IIoT avec l'acquisition de Mendix

L'objectif est d'accélérer l'adoption de MindSphere en multipliant par 10 la vitesse de développement des applications

Domaines      

Paris, septembre 2018

Siemens a signé un accord portant sur l’acquisition de Mendix, pionnier du développement d'applications cloud natives à faible codage. Selon les termes de l’accord, Siemens versera 0,6 milliard d'euros en numéraire. Mendix conservera sa marque, sa culture d'entreprise, et continuera de mettre sa plateforme unique, son réseau de partenaires, son écosystème et sa vaste communauté au service de ses clients dans tous les secteurs d'activité. Siemens entend veiller à l’indépendance de Mendix dans le développement de ses produits et poursuivre sur la voie tracée par l’entreprise à travers sa plateforme cloud ouverte et extrêmement innovante, dédiée au développement « low code » d’applications. Mendix intégrera l’activité logicielle de la division Digital Factory de Siemens. Sa plateforme sera également déployée auprès des autres divisions.

Siemens se renforce dans l'IIoT avec l'acquisition de Mendix
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

La digitalisation se développe de manière exponentielle dans les entreprises. La demande d’applications métier ne cesse de croître et les développeurs ne parviennent pas répondre pleinement à la demande. Dans ce contexte, les plateformes de développement « low code » proposent des fonctions qui permettent de créer, de déployer et d'exécuter rapidement des applications dans le cloud.

« En rachetant Mendix, nous renforçons notre leadership dans la transformation numérique de l’industrie », explique Klaus Helmrich, membre du directoire de Siemens AG. « C’est un objectif majeur de notre stratégie Vision 2020+. »

« Mendix occupe une place de premier plan dans le domaine du développement d'applications « low code », un secteur en pleine expansion. Grâce à sa plateforme, qui facilite la création d'applications cloud pour l'Internet Industriel des Objets (IIoT), nos clients adopteront MindSphere encore plus rapidement. »

Jan Mroski, CEO de la division Digital Factory, se félicite : « Dans le cadre de sa stratégie de digitalisation, Siemens ne cesse d'investir dans des offres logicielles dédiées à l'entreprise numérique. L'acquisition de Mendix permet d’étendre notre portefeuille de produits IoT MindSphere et Digital Enterprise. Siemens y gagne une expertise supplémentaire dans le cloud et dans les solutions de plateforme IoT agnostiques, mais aussi un personnel hautement qualifié. »

La société Mendix a été créée en 2005 à Rotterdam, aux Pays-Bas. Son siège social est à Boston, dans le Massachusetts. Elle emploie aujourd'hui plus de 400 salariés. Avec son modèle commercial SaaS (logiciel en tant que service), 90 % de ses ventes sont récurrentes. Siemens table sur une solide croissance de Mendix dans les années à venir, en s’appuyant sur la clientèle existante ainsi que sur ses propres clients. Cette acquisition lui permettra de renforcer son offre de cloud, son portefeuille IoT et ses logiciels dédiés à l'entreprise numérique. En outre, Mendix continuera de déployer ses technologies auprès de clients et de partenaires technologiques, dans différents secteurs et divers écosystèmes technologiques.

« Lorsque nous avons commencé à explorer le marché du « low code », il y a plus de dix ans, nous étions des pionniers et avions un objectif ambitieux : transformer la façon dont nos clients créaient leurs logiciels », explique Derek Roos, cofondateur et CEO de Mendix. « Mais nous n'avions pas idée de l’immensité des perspectives qui se sont depuis ouvertes à nous. Je suis ravi de donner à nos ambitions une tout autre dimension grâce à l'équipe incroyable, aux ressources, au savoir-faire et à la présence mondiale de Siemens. Rejoindre le groupe Siemens nous donnera la possibilité de répondre encore mieux aux besoins de nos clients : nous enrichirons nos projets de R&D, nous profiterons de ressources beaucoup plus vastes pour commercialiser nos produits et nous bénéficierons de la formidable infrastructure globale du groupe, tout en préservant la spécificité de notre culture d'entreprise, de notre marque et de nos capacités de R&D, qui nous ont permis de nous imposer dans notre secteur. Nos clients, notre communauté, nos partenaires et nos équipes ont tout à y gagner. »

La société Mendix a été nommée leader dans le carré magique 2018 de Gartner pour les plateformes de développement d'applications à haute productivité en tant que service (hpaPaaS) dédiées aux entreprises (2018 Magic Quadrant for Enterprise High Productivity Application Platform as a Service). Elle figure également au classement Gartner des sociétés les plus visionnaires pour la deuxième année consécutive. C'est également la deuxième fois qu'elle s’impose en leader dans le carré magique pour les plateformes de développement d'applications mobiles (2018 Magic Quadrant for Mobile App Development Platforms).

Le rachat de Mendix est soumis aux conditions usuelles pour ce type d’opération et devrait être conclu au cours du premier trimestre 2019. Siemens entend exploiter les synergies offertes par cette opération qui devraient permettre de bénéficier d’une croissance du chiffre d’affaires et d’une amélioration de la marge. La valeur nette des bénéfices dégagés grâce à ces synergies est estimée à plus de 0,5 milliard d'euros. L'opération devrait également avoir un effet relutif (BPA) dans les quatre années qui suivront sa finalisation. Derek Roos restera à la tête de l'entreprise et rejoindra l'équipe de direction de Siemens PLM Software.


Plus sur Siemens te MindSphere : www.siemens.com/mindsphere

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Google + Envoyer par e-mail

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)