Le 2 novembre 2018

Altair et Oracle s'associent pour offrir du calcul HPC cloud

Cette solution commune exploite la technologie GPU pour des performances exceptionnelles, notamment en matière de simulation CFD

Domaines  

Troy, Michigan, novembre 2018

Altair a développé sa relation avec Oracle afin d'offrir à la demande la technologie de simulation de dynamique des fluides (CFD) sur l’infrastructure Oracle Cloud, accélérant ainsi l'aérodynamique externe et d'autres simulations complexes d’écoulements de flux. Cette nouvelle offre, basée sur la technologie GPU, offre une solution hautement évolutive à un coût abordable.

Altair et Oracle s’associent du calcul haute performance sur le cloud
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

« Nous sommes ravis de faire évoluer notre relation avec Oracle », a déclaré Sam Mahalingam, Directeur Technique d'Altair pour les solutions d'entreprise. « Nous constatons que l'accès aux ressources de calcul GPU peut être un défi pour nos clients. L'intégration avec la plate-forme de cloud d'Oracle répond à ce défi et offre aux clients la possibilité d'utiliser des solveurs basés sur le GPU dans le cloud pour accélérer les performances sans avoir besoin d'acheter du matériel coûteux. Ainsi, la productivité est améliorée, l’utilisation des ressources optimisée et les délais de lancement sur le marché en sont réduits. »

Il y a une demande croissante pour des solutions qui permettent d’adresser des physiques de plus en plus complexes et orientées optimisation ainsi que des simulations de flux destinées à guider la prise de décision et l'innovation. Les GPU fournissent les ressources de calcul idéales pour gérer ces charges de travail plus lourdes. Oracle Cloud Infrastructure offre une solution informatique rapide et évolutive, comprenant des instances de GPU et les meilleures capacités de stockage dans le cloud de sa catégorie, ce qui évite d'avoir à déplacer inutilement de grandes quantités de données.

Les solveurs CFD avancés tels que Altair ultraFluidX et Altair nanoFluidX sont optimisés sur Oracle Cloud pour fournir, en une nuit, des résultats de simulation sur des cas les plus complexes, et ce sur un seul serveur. ultraFluidX fournit une prévisualisation rapide des résultats aérodynamiques sur des véhicules personnels, des véhicules lourds, des bâtiments et d'autres cas d'utilisation présents dans notre environnement. nanoFluidX permet de prédire l'écoulement dans des géométries complexes en mouvement, comme, par exemple, la lubrification dans des systèmes de transmission en rotation avec engrenages et arbres ou en utilisant la méthode de simulation SPH (Smoothed-Particle Hydrodynamics). Les deux solveurs sont désormais disponibles sur Oracle Cloud Infrastructure et peuvent tirer parti des instances GPU, en mettant la puissance du HPC au service de la simulation CFD avancée.

« La combinaison des capacités HPC d'Oracle, telles que notre infrastructure de GPU de pointe, comprenant les GPU récemment annoncés, notre nouveau réseau RDMA à faible latence et nos options de stockage haute performance combinés aux solveurs CFD d'Altair, rend cette collaboration extrêmement intéressante pour les grandes entreprises qui cherchent à optimiser leur développement produit »,déclare Vinay Kumar, Vice Président, Product Management, Oracle Cloud Infrastructure. « Nous travaillons avec Altair pour définir réellement ce que signifie l'exécution de charges de travail HPC dans le cloud : la disponibilité actuelle d'HyperWorks CFD Unlimited en est la preuve. »

Pour en apprendre davantage: consulter www.altair.com/oracle ainsi que le blog d'Oracle.


Plus sur Altair : www.altair.com

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Google + Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)