Le 9 janvier 2019

L’Université de Lorraine intègre Digimat au Master 2 « Mécanique I2M »

La modélisation multi-échelle des structures et matériaux composites sera enseignée aux étudiants avec le logiciel Digimat

Domaines  

Luxembourg, janvier 2019

e-Xstream engineering, entreprise de MSC Software et leader mondial de modélisation multi-échelle des structures et matériaux composites, annonce aujourd’hui l’introduction du logiciel Digimat au sein du programme Master 2- Ingénierie Mécanique et Matériaux de l’UFR MIM, composante de l’Université de Lorraine. Cette collaboration vise à préparer ces étudiants prometteurs à faire face aux défis actuels des entreprises en leur apprenant à manipuler les outils innovants et indispensables sur le marché du travail.

L’Université de Lorraine est un établissement public d’enseignement supérieur rassemblant 60 laboratoires et 43 composantes de formation dont 11 écoles d’ingénieurs - ce qui constitue une spécificité de l’établissement dans le paysage universitaire français. Elle compte près de 7 000 personnels, ce qui en fait le 2ème employeur de Lorraine, et accueille chaque année plus de 60 000 étudiants. Elle est présente sur 54 sites géographiques, répartis sur l’ensemble du territoire lorrain.

L’Unité de Formation et de Recherche Mathématiques Informatique et Mécanique (UFR MIM) a été créée en 1985. C’est une composante du collégium Sciences et Technologies de l’Université de Lorraine.  Elle compte aujourd’hui plus de 1200 étudiants inscrits dans les différentes formations que propose l’UFR. Ses formations s’inscrivent dans le cadre européen de l’enseignement supérieur LMD (Licence, Master, Doctorat). L’UFR MIM propose des formations dans les domaines suivants : Mathématiques, Informatique, Sciences Pour l’Ingénieur, Matériaux, Génie Civil, Logistique, Hydraulique et Automatique. Toutes ses formations basées sur un savoir-faire et une expérience acquise depuis de longues années ont pour ambition de préparer les futurs diplômés à une bonne insertion professionnelle dans les métiers liés à ces différentes disciplines.  

e-Xstream engineering, 15 ans d'innovation dans les matériaux

L’Ingénierie assistée par ordinateur (CAE) est maintenant utilisée mondialement par les industries car elle réduit le temps et coût des recherches et tests sur les matériaux. C’est pour cette raison que l’Unité de Formation et de Recherche Mathématiques Informatique et Mécanique (UFR MIM) est concernée par les logiciels de simulation du comportement des matériaux et donc passe progressivement une grosse partie de ses cours de méthodes théoriques vers les méthodes plus pratiques.

« Nous repensons notre pédagogie qui était davantage dans un cadre théorique à une pédagogie plus tournée vers la pratique en incorporant des suites logicielles qui sont utilisées dans le monde industriel, et je sais, car je l’utilise depuis des années maintenant, que Digimat est convivial et de plus en plus adopté au sein des industries.  C’est pourquoi nous voulons former nos Master 2 avec », explique Sébastien Mercier, membre du Laboratoire d’Etude des Microstructures et de Mécanique des Matériaux (LEM3) et Professeur à l’Université de Lorraine au département de Technologie Mécanique de l’UFR MIM. « Et comme nous voulons changer la filière pour être encore plus tournée vers la mécanique digitale, nous allons essayer pour chaque cours d’avoir la suite appropriée et selon moi, Digimat est le logiciel le plus approprié pour l’étude de matériaux composites. »

Digimat gagne sans aucun doute en notoriété au fil des années et est donc adopté par de plus en plus d’ingénieurs des matériaux et de conception dans les industries automobile, aérospatiale, de la défense et autres. Par conséquent, l’Université de Lorraine enseigne à ces futurs diplômés de Master comment travailler ou mener des recherches efficacement grâce à Digimat, ce qui leur permettra certainement de se distinguer des concurrents sur le marché du travail.

Selon Sébastien Mercier, « Avoir Digimat c’est aussi avoir la possibilité de former nos élèves avec un logiciel utilisé industriellement, ce qui est très avantageux puisque la formation se conforme aux besoins industriels et est donc professionnalisante. »

Digimat a déjà été utilisé auparavant au sein de l’Université de Lorraine (au LEM3 notamment) mais uniquement en recherche. Le LEM3 utilise Digimat depuis 3 ans maintenant. Plusieurs doctorants du LEM3 intègrent maintenant le logiciel DIGIMAT pour des recherches en mécanique des matériaux sur les composites, mais ce n’est que la première année que les étudiants auront l’occasion de l’utiliser en classe, pour calculer les propriétés effectives des matériaux composits.

« C’est aussi une bonne chose de leur mettre à disposition des logiciels et problématiques industrielles, cela agrémente les cours et permet de sortir un peu du cadre scolaire. C’est pour ces raisons que, s’il est possible de faire durer cette coopération pour plusieurs années encore, nous serions très partant ! », conclut Sébastien Mercier.


 

Plus sur MSC Software : www.mscsoftware.com/fr
Plus sur e-Xstream engineering : www.e-xstream.com

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Envoyer par e-mail

Recommandé

SpaceClaim réinvente la rétroconception SpaceClaim réinvente la rétroconception

Convertir les données numérisées en surfaces utilisables ou en géométries volumiques peut s'avérer un vrai casse-tête... Découvrez comment le nouvel outil Skin Surface de SpaceClaim convertit les données numérisées en fichier CAO en un clin d'œil !  

Version d'essai gratuite

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)