Tout sur un acteur

Nous avons trouvé un communiqué sur cet acteur

Le 14 décembre 2011

ESI Group acquiert Efield

La société Suédoise est le spécialiste européen de la simulation virtuelle de phénomènes électromagnétiques

Domaines
Archive 2011

Paris, décembre 2011

ESI Group, pionnier et leader mondial des solutions de prototypage virtuel, annonce aujourd’hui l’acquisition de la société suédoise Efield, spécialiste européen des solutions de simulation virtuelle de phénomènes électromagnétiques.

Fondée en 2006, Efield a développé un ensemble de solutions permettant de simuler virtuellement les émissions électromagnétiques des appareils ou installations électriques ou électroniques afin d’évaluer leur compatibilité à évoluer concomitamment dans un même environnement électromagnétique, sans produire d’interférences ou de perturbations néfastes. Ces solutions, à l’origine principalement destinées aux secteurs de l’aéronautique et de la défense, deviennent progressivement indispensables pour une part croissante des industries manufacturières qui incorporent de plus en plus de mécatronique ou de composants électroniques.

Installée en Suède près de Stockholm, Efield est présente au travers de revendeurs en Europe et en Asie (Japon, Corée, Inde et Chine). La société emploie uniquement 5 personnes mais bénéficie d’une base de clients prestigieux, tels que Saab AB, BAE Systems, Ericsson ou encore China Helicopter Institute.

Cette acquisition vient naturellement compléter l’offre électromagnétique d’ESI Group, domaine d’expertise en plein essor et de plus en plus réglementé au regard de l’électronisation croissante des produits manufacturés.

En outre, cette opération permet également à ESI Group de renforcer sa diversification sectorielle vers l’aéronautique, l’électronique et la défense mais aussi de développer son réseau de distribution international en s’installant en Scandinavie.

L’opération, effective au 9 décembre 2011, porte sur l’acquisition de la totalité du capital de la société Efield. Le chiffre d’affaires de la société pour 2010 s’est élevé à environ 0,4 million d’euros, bénéficiant de revenus récurrents des clients existants.

Alain de Rouvray, Président Directeur Général d’ESI Group, conclut : « Cette acquisition nous permet de renforcer notre positionnement dans la simulation virtuelle de phénomènes électromagnétiques, tels que la sécurité active dans les transports, les interférences dans l’électronique ou la furtivité dans la défense. Cette opération s’intègre pleinement dans la stratégie d’ESI Group qui vise à renforcer en permanence notre savoir-faire et notre expertise haut de gamme pour offrir des solutions de prototypage virtuel intégral unique sur le marché. »

 


Plus sur ESI Group : www.esi-group.com

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Google + Envoyer par e-mail