Tout sur un produit

Nous avons trouvé un communiqué sur ce produit

Le 6 juin 2013

Adams de MSC Software joue un rôle clé dans une étude sur la lombalgie

Un laboratoire de recherche de l'Université d'État de l'Ohio utilise Adams pour évaluer les forces subies par la colonne lombaire

Domaines
Archive 2013

Les Ulis, France, 6 juin 2013

MSC Software Corporation, leader des solutions de simulation multidisciplinaire permettant d'accélérer la mise au point de produits innovants, annonce que le laboratoire de biodynamique de l'Université d'État de l'Ohio vient de mener une étude sur la lombalgie chez les travailleurs de la santé. Le logiciel de simulation dynamique multicorps Adams de MSC Software a été utilisé pour évaluer les forces exercées sur la colonne lombaire pendant le levage des appareils de déplacement des patients.


(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Le risque accru de douleurs au bas du dos (lombalgies) chez les travailleurs de la santé est connu depuis longtemps. Les opérations de déplacement des patients, en particulier, ont été reconnues comme activités à haut risque. Les dispositifs de levage des patients sont considérés comme une rééducation potentielle, mais peu d'analyses biomécaniques ont étudié les charges sur la colonne vertébrale associées à ces dispositifs. L'objectif de cette étude était d'évaluer les charges subies par la colonne vertébrale lors de l'utilisation des dispositifs de déplacement des patients (que ces dispositifs soient suspendus au plafond ou roulant au sol).

Les diverses variables comprenaient le système de manutention du patient, le poids de ce dernier et le contrôle requis pour manœuvrer sur le parcours. Les deux systèmes de transfert des patients étudiés étaient respectivement suspendu au plafond et mobile au sol. Le moniteur de mouvements lombaires (un électrogoniomètre tri-axial), qui avait été précédemment validé, a permis de mesurer les mouvements de la colonne vertébrale, et un système d'électromyographie (EMG) a été utilisé pour mesurer l'activité musculaire.

Les signaux bruts de l'EMG ont été traités puis importés avec les données cinématiques dans un modèle biologiquement assisté spécifique, créé à l'aide du logiciel Adams de MSC complété du plug-in de biomécanique LifeMOD (LifeModeler, Inc.). Ce modèle, qui est unique pour chaque sujet, est calibré en fonction des caractéristiques anthropométriques de celui-ci, en particulier les origines et insertions des muscles ainsi que les activités EMG spécifiques. Bien qu'il n'existe aucun moyen pratique de mesurer directement in vivo les forces sur la colonne vertébrale, la simulation de charges dynamiques sur le corps à l'aide du logiciel Adams permet au modèle biomécanique assisté par EMG d'estimer les efforts sur la colonne vertébrale pendant les tâches de manutention des patients.

Les résultats de cette étude démontrent que les systèmes suspendus de levage des patients offrent des avantages appréciables sur les techniques manuelles correspondantes. Les systèmes de déplacement posés au sol offrent également un avantage par rapport au levage manuel. En règle générale, le taux de compression de la colonne vertébrale est moins élevé avec ces systèmes. Toutefois, les systèmes suspendus au plafond sont préférables aux systèmes au sol. S'il est nécessaire d'utiliser ces derniers, le type de surface du sol et l'état des roues du dispositif doivent être pris en compte afin de réduire l'exposition au risque de lombalgie.

 « Depuis plus de 10 ans, le Laboratoire de biodynamique de l'Université d'État de l'Ohio utilise des logiciels de MSC pour explorer les charges dynamiques sur le corps humain », explique Gregory Knapik, directeur de recherches au Laboratoire de biomécanique de l'Université d'État de l'Ohio. « Adams est un composant essentiel de notre modèle biologique de la colonne lombaire. Il nous permet de développer des modèles spécifiques que nous exécutons ensuite avec des données de mouvement et de force enregistrées directement sur le sujet pendant que celui-ci effectue diverses actions et tâches. Les mesures renvoyées par Adams des forces exercées sur la colonne vertébrale permettent d'optimiser les activités et de les rendre moins risquées. La puissance et l'efficacité d'Adams nous ont permis de tester, puis modéliser, des centaines de sujets et des milliers de tâches distinctes ».


Plus sur MSC Software : www.mscsoftware.com/frrance

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Google + Envoyer par e-mail