Tout sur un produit

Nous avons trouvé un communiqué sur ce produit

Le 29 avril 2015

Cadence annonce Indago, une nouvelle plateforme de débogage

Une identification des erreurs dans un projet de conception PCB deux fois plus rapide

Domaines

San Jose, Californie, le 28 avril 2015

Cadence Design Systems, leader mondial de l’innovation en conception électronique, annonce sous la référence Cadence Indago Debug Platform, une nouvelle plateforme de débogage qui permet d’identifier la présence de bugs dans un projet de conception jusqu’à deux fois plus rapidement qu’avec les méthodes traditionnelles au niveau des transactions ou des signaux. Parallèlement, Cadence annonce trois applications de débogage qui se connectent à la plate-forme Indago et peuvent être associées à d’autres outils de vérification pour former une unique solution intégrée et synchronisée pour le débogage des systèmes sur puce (SoC) : en environnement de vérification, en mode VIP (propriété intellectuelle de vérification) ou au niveau matériel/logiciel.

Cadence annonce Indago, une nouvelle plateforme de débogage
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

La plate-forme Indago et ces trois nouvelles applications font partie de la suite complète Cadence System Development Suite ; elles sont pour l’instant réservées aux premiers utilisateurs, leur disponibilité générale étant prévue au mois de juin 2015. Pour de plus amples informations sur la plate-forme Indago, visitez ce site.

Basée sur une technologie brevetée d’analyse des causes à la racine, la plate-forme de débogage Indago filtre les données inutiles pour aller au-delà de la source d’un bug et identifier la racine de tous les bugs qui lui sont associés. Les méthodologies actuellement utilisées par les concepteurs exigent de multiples itérations de simulation pour extraire progressivement les points de données qui, à terme, orientent vers la source du bug. La technologie intégrée à la plate-forme Indago réduit jusqu’à 50 % le délai nécessaire à un ingénieur pour résoudre les bugs qui pénalisent le déroulement de son projet en utilisant un jeu de ressources communes pour déployer une suite d’applications du commerce et créées par l’utilisateur pour automatiser l’analyse des données à partir de multiples moteurs de vérification et de différents fournisseurs.

Avec une plate-forme unifiée et les applications de débogage, la plate-forme Indago permet à des ingénieurs de différentes disciplines — conception, banc d’essai, logiciels embarqués et vérification des protocoles — de collaborer étroitement pour détecter les bugs identifiés dans des systèmes sur puce. Les trois applications de débogage sont les suivantes :

  • Indago Debug Analyzer : étend l’analyse des causes profondes entre les environnements de test en langage HVL « e » (IEEE 1647) et le langage SystemVerilog (IEEE 1800), tout en multipliant les performances par 10 ;
  • Indago Embedded Software Debug : résout les bugs associés aux applications logicielles embarquées en synchronisant le débogage du code source aux niveaux logiciel et matériel ;
  • Indago Protocol Debug : visualise des protocoles avancés tels que DDR4, ARM® AMBA® AXI et ACE en utilisant des blocs IP de vérification (Verification IP) proposés par Cadence pour le débogage intuitif.

« Pour atteindre des métriques de haute qualité avec les capteurs MEMS à signal mixte avancés de Bosch, nous avons dû identifier et résoudre des bugs rapidement au sein d’un considérable volume de données de vérification », a déclaré Robert Richter, expert senior en développement ASIC, Bosch. « L’application Indago Debug Analyzer de Cadence a amélioré notre productivité en débogage de 50 % en nous permettant de localiser plus rapidement la cause des bugs à la racine avec des fonctions comme le rétrodébogage. Nous sommes convaincus qu’avec la plate-forme Indago, nous pourrons contribuer au développement d’applications dans les domaines de l’électronique grand public, des appareils de surveillance de la remise en forme, des produits électroniques portés (wearables) et de l’Internet des objets ».


Plus sur Cadence : www.cadence.com

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Google + Envoyer par e-mail