Tout sur un produit

Nous avons trouvé un communiqué sur ce produit

Le 25 octobre 2017

Cadence et Arm annoncent une solution pour la vérification des SoCs

Il s’agit de la première solution pour serveurs haute performance et basse consommation à base de processeurs Arm

Domaines

San Jose, Californie, octobre 2017

Cadence Design Systems et Arm annoncent ce jour l’accès à l'environnement de simulation logique parallèle Cadence Xcelium Parallel Logic Simulation sur les serveurs à base de processeurs Arm. Il s’agit de la toute première solution de simulation basse consommation et haute performance proposée à l’industrie électronique.

Cadence et Arm annoncent une solution pour la vérification des SoCs

En amont de sa fabrication, la vérification du bon fonctionnement d’un système sur puce (SoC) est une tâche complexe qui consomme plus de 70 % des ressources de calcul utilisées par la CAO électronique et constitue un élément-clé de l’extension et de la transformation des centres de calcul. Exécutée en mode natif sur les serveurs à base de processeurs Arm, la simulation Xcelium apporte des avantages significatifs sur le plan de la consommation d’énergie et de la capacité en exécutant à la fois les charges de travail qui nécessitent un haut débit et celles qui tolèrent un temps de latence élevé pour réduire les délais et les coûts globaux de la vérification des systèmes sur puce.

Le simulateur Xcelium, l’un des éléments de la suite de vérification Cadence, améliore le temps d’exécution grâce à une simulation monocœur optimisée et à une simulation multicœur innovante. Par rapport aux simulateurs précédents, cette solution permet de multiplier la vitesse d’exécution des tâches de simulation par 2 en mode monocœur et par 3 à 10 en mode multicœur ce qui réduit la durée de test des systèmes sur puce, ainsi que les délais de mise sur le marché. L’exécution du simulateur Xcelium sur des serveurs à base de cœurs Arm aide les fabricants de systèmes et de semiconducteurs à tirer pleinement parti des ressources disponibles dans ces serveurs pour atteindre la vitesse de vérification que requièrent les conceptions en nœuds technologiques avancés. De plus, le simulateur assure le partitionnement automatique du circuit à valider et du programme de son banc d’essai, avec à la clé une exécution rapide sur des serveurs multi cœur.

Les serveurs à base de processeurs Arm délivrent la densité en cœurs nécessaires à une bonne accélération des simulations, permettant aux concepteurs de finaliser leur vérification plus rapidement.

Dans le cas de charges de travail monocœur, ces serveurs peuvent exécuter davantage de tâches de simulation Xcelium à encombrement de centre de calcul équivalent. Avec des charges de travail qui se caractérisent par de longs temps de latence, ils mettent davantage de cœurs à la disposition des simulations parallèles. Ainsi, l’exécution du simulateur Xcelium sur des serveurs à base de processeurs Arm maintient la cadence requise pour développer des systèmes sur puce à la pointe de la technologie, tout en réduisant le coût total de possession des centres de calcul.

Pour plus d’informations :

  • Sur l’environnement de simulation logique parallèle Cadence Xcelium Parallel Logic Simulation, suivre ce lien.
  • Sur les serveurs Arm, suivre ce lien.

Plus sur Cadence : www.cadence.com

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Google + Envoyer par e-mail