Tout sur un produit

Nous avons trouvé un communiqué sur ce produit

Le 15 février 2016

Creatix3D & 3DSystems annoncent la sortie de l’imprimante 3D DMP 320

Une machine de production basée sur la technologie « impression métal directe »

Domaines

Montigny Le Bretonneux, le 16 février 2016,

Creatix3D et 3DSystems annoncent la sortie du dernier produit de ses séries d’imprimantes ProX Direct Metal Printing (DMP) ou impression métal directe: la DMP 320. Conçue sur la même architecture que les précédentes machines ProX DMP, la 320 a été optimisée dans le but de fabriquer de larges volumes de composants industriels pour les secteurs du médical, de l’aérospatial et de l’automobile.

vidéo : 3D Systems ProX DMP 320

D’après Kevin McAlea, le Directeur de 3D Systems, la DMP 320 a été développée en collaboration avec des partenaires industriels afin de créer une machine de production innovante. En effet, au cours du processus de développement de la DMP 320, 3DSystems a, en coordination avec ses propres clients, déjà imprimé plus d’un demi-million de pièces test pour perfectionner leur nouveau système. « Nous avons travaillé en étroite collaboration avec des clients importants pour effectuer une série de tests bêta approfondis de notre machine, et les retours qui nous ont été faits permettent de déclarer cette imprimante apte à répondre aux besoins en terme de calendrier, de processus et de résultat. » a déclaré McAlea.

L’une des nombreuses caractéristiques distinguant la DMP 320 des autres imprimantes sur métal est sa capacité à produire des éléments à une faible exposition à l’oxygène, offrant aux pièces une plus grande résistance et une pureté chimique plus importante. De plus, la DMP 320 peut être équipée de modules de fabrication à changement rapide, permettant aux utilisateurs de retirer les éléments terminés de la machine et de charger un nouveau lit de poudre pour lancer le processus d’impression suivant. Grâce à cette fonction, la tâche délicate et soigneuse qui consiste à retirer l’excès de poudre et de supports peut être réalisée sans retarder l’impression suivante. « La ProX320 permettra à nos clients industriels, qui ne souhaitent pas faire de R&D (matériaux, scénarios de lasage, …), d’avoir une solution 'clé en main', leur permettant de saisir rapidement les opportunités d’affaires », rajoute Mehdi Camus, directeur de Creatix3D.

La DMP 320 fabrique des pièces de manière sensiblement identique à toutes les autres imprimantes de la gamme DMP, en utilisant un laser pour agglomérer par frittage la poudre de métal en une pièce solide, couche par couche.

Pour démarrer le processus d’impression, un module de fabrication charge la DMP 320 avec de l’alliage de nickel, de l’alliage de titane ou une poudre à base d’acier inoxydable. Une fois que le matériau a été chargé dans la machine, le processus d’impression peut commencer. Grâce à un laser très puissant, la DMP 320 fait fondre la poudre métallique pour obtenir la forme géométrique d’un composant, une couche après l’autre. Lorsqu’une couche est terminée, la plateforme de fabrication de la machine s’abaisse d’une distance égale à la hauteur d’une couche et de la poudre supplémentaire est ajoutée sur la plateforme de fabrication. Avec une nouvelle couche de poudre en place, le processus d’impression reprend et effectue la même chorégraphie jusqu’à ce qu’un élément soit fabriqué.
Lorsqu’une impression est terminée, il est possible de la compléter avec des processus supplémentaires tels que l’usinage, la tribo-finition, ou la peinture qui peuvent être ajoutés au composant après sa fabrication totale.

La ProX320 est d’ores et déjà disponible et sera présentée par Creatix3D à partir du mois de Mars 2016 dans nos différents Show-Room industriels.


Plus sur Creatix3D : www.creatix3D.com

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Google + Envoyer par e-mail