Tout sur un produit

Nous avons trouvé un communiqué sur ce produit

Le 2 juin 2014

MSC Software contribue à la conception de la plus grande turbine marémotrice au monde

MSC Nastran/Patran et Laminate Modeler ont amélioré et accéléré la conception d'une aube

Domaines
Archive 2014

Les Ulis, France, le 2 Juin 2014

MSC Software, leader des logiciels et solutions de simulation permettant d'accélérer les méthodes de conception de produits innovants, annonce que Scotrenewables Tidal Power Ltd (SRTP), société basée aux îles Orcades, utilise MSC Nastran et Patran avec Laminate Modeler pour concevoir et analyser l'aube de rotor de la plus grande turbine marémotrice du monde.

Fondée en 2002, la société Scotrenewables Tidal Power Ltd (SRTP) a pour objectif de produire économiquement de l'énergie renouvelable pour satisfaire les besoins d'électricité actuels et futurs dans le monde entier, en concevant des turbines marémotrices et hydroélectriques. La dernière innovation brevetée de l'entreprise, le convertisseur d'énergie hydrolienne SR250, convertit l'énergie des courants de marée et de rivière là où ils sont les plus puissants, proche de la surface.

MSC Software contribue à la conception de la plus grande turbine marémotrice au monde
Le projet SR2000 - illustration Scotrenewables Tidal Power

La nouvelle étape consiste à concevoir et développer une turbine de plus grande taille et mieux adaptée aux grands estuaires. Cette turbine de nouvelle génération, la SR2000, aura une puissance nominale de 2 MW avec des courants de 3 m/s, ce qui en fera l'une des plus puissants turbines marémotrices du monde. MSC Software participe à la conception et à l'analyse de la structure des aubes de cette turbine, qui aura une durée de vie utile de 20 ans. Les logiciels MSC Nastran/Patran et Laminate Modeler de MSC contribuent à la modélisation de la structure des aubes et à l'optimisation de leur conception.

« Avec MSC Nastran/Patran et Laminate Modeler, nous disposons d'un outil convivial très puissant pour optimiser la conception de l'aube », expliquent le directeur technique Jonny Meason et l'ingénieur en R&D Finlay Wallace. « Cette solution nous permet de modéliser rapidement la structure de l'aube et d'analyser un nombre plus élevé d'hypothèses de charge. Nous pouvons donc mener davantage d'itérations d'optimisation de conception, et au final concevoir un rotor plus efficace en termes de résistance, de poids et de coût. »


Plus sur MSC Software : www.mscsoftware.com/France

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Google + Envoyer par e-mail