Tout sur un produit

Nous avons trouvé un communiqué sur ce produit

Le 26 mai 2015

MapleSoft annonce la disponibilité de MapleSim 2015 et du nouveau serveur MapleSim

MapleSim Server permet d'explorer des modèles de simulation à partir d’un navigateur Internet

Domaines

Ontario, Canada, mai 2015

Maplesoft vient d'annoncer la sortie de MapleSim 2015 et du dernier-né de la famille de produits MapleSim, le Serveur MapleSim. MapleSim est la plate-forme avancée de modélisation et simulation au niveau système de Maplesoft, et le Serveur MapleSim Server est un nouveau produit grâce auquel les ingénieurs peuvent explorer des modèles de simulation MapleSim à partir d’un navigateur Internet.

MapleSoft annonce la disponibilité de MapleSim 2015 et du nouveau serveur MapleSim
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

MapleSim offre une approche moderne de la modélisation physique et de la simulation, qui réduit considérablement le temps de développement et d’analyse du modèle tout en produisant rapidement des simulations ultra-fidèles. MapleSim prend en charge la création d’applications interactives conviviales permettant aux ingénieurs de consulter, analyser et explorer des modèles de simulation. Avec le Serveur MapleSim, ces applications peuvent ensuite être partagées avec d’autres ingénieurs au sein de l’organisation, même s’ils ne disposent pas de MapleSim. A l’aide d’un simple navigateur Internet standard, les ingénieurs sont à même de réaliser un large éventail de tâches, dont notamment des modifications de paramètres, des manipulations d’équations de modèles, l’exécution de nouvelles simulations et la visualisation des résultats actualisés. Grâce au MapleSim Server, les organisations ont la possibilité de mettre ces solutions à la disposition de davantage de personnes, tout en contrôlant pleinement l’accès et en éliminant les problèmes de contrôle de version.

« Dans toute organisation, le développement de solutions est un élément crucial de l’ingénierie, qui constitue trop souvent un casse-tête logistique sans rapport avec la solution effective au problème technique posé », explique Paul Goossens, Vice-président chargé de l’ingénierie d’application chez Maplesoft. « Le Serveur MapleSim constitue pour les organisations un véritable gain de temps et d’argent en fournissant un mécanisme qui leur permet de prendre la solution développée dans MapleSim et de l’affecter directement à d’autres ingénieurs sur le web. La solution est ainsi rapidement disponible et l’on évite par là même les complications liées à la conversion de la solution vers un autre outil, à la circulation de fichiers spécifiques devenus périmés, ou à l’achat d’un logiciel supplémentaire pour chaque ingénieur qui pourrait en avoir besoin ».

Le Serveur MapleSim fait partie intégrante de la famille des produits MapleSim 2015. MapleSim lui-même a fait l’objet d’améliorations et comporte de nouveaux outils puissants aidant les ingénieurs à gérer efficacement de grands modèles. Les ingénieurs peuvent désormais rechercher leur modèle pour déterminer quels composants renvoient à un paramètre particulier, trouver toutes les occurrences d’un composant ou type de composant spécifique, et voir exactement où une table de correspondance est utilisée dans un modèle. Par ailleurs, MapleSim 2015 génère automatiquement des pages d’aide à partir de composants personnalisés dans une bibliothèque partagée, simplifie l’actualisation des propriétés communes à de multiples composants et prend en charge Modelica Standard Library 3.2.1, la dernière version officielle de ce standard international.

L’ensemble de la famille des produits MapleSim, en particulier les connecteurs pour FMI et Simulink, la Boîte à outils « MapleSim Control Design Toolbox », et les bibliothèques de composants spécialisés, ont été mis à jour afin de profiter des avantages de MapleSim 2015. En outre, le connecteur MapleSim pour FMI a été optimisé pour améliorer encore la fluidité de transfert des modèles de simulation entre les outils. La Bibliothèque Batterie MapleSim a été étendue pour accroître les capacités de modélisation ; elle comporte notamment des outils supplémentaires dédiés à la simulation de l’état de santé et à la prise en charge des nouveaux procédés chimiques de batteries. MapleSim 2015 est disponible en anglais et également en japonais.

®Simulink est une marque déposée de The MathWorks, Inc.


Plus sur Maplesoft : www.maplesoft.com

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Google + Envoyer par e-mail