Tout sur un produit

Nous avons trouvé un communiqué sur ce produit

Le 8 décembre 2011

STAE, une PME industrielle, choisit l'ingénierie collaborative en mode SaaS

La société a mis en place une méthodologie de gestion de projets basée sur la plate-forme PI3C

Domaines
Archive 2011

Châlon-en-Champagne, décembre 2011

STAE, concepteur, fabricant et intégrateur dans le monde de l'industrie, a choisi la plate-forme PI3C pour améliorer sa communication avec ses clients et sécuriser ses échanges d'informations. En effet, que ce soit en intra ou en inter-entreprises, la solution d'ingénierie collaborative en mode SaaS est devenue le passage obligé pour de nombreux projets permettant, en temps réel, d'avoir une vision sur l'état d'avancement des dossiers et d'en assurer l'historisation. Un choix fait en 2008, qui a été rentabilisé en moins de 6 mois.

La société

STAE est une PME installée à Antony (92). Depuis quelque 34 ans, elle maîtrise deux métiers différents et complémentaires : la mécanique et l'électronique.

Elle intervient dans toutes les étapes, de la conception (électronique - implantation de carte logique, analogique, hyperfréquence -, ou mécanique - avant-projet, étude, ensemble mécanique, dossier industriel, etc.) à la fabrication (usinage de tout type de matière, traitement de surface, gravure, sérigraphie, ...), en passant par le test et l'intégration d'ensemble complet.

L'entreprise réalise un chiffre d'affaires de plus de 14 millions d'euros, dont 50% sont réalisés avec les petites et moyennes séries et 50% avec les développements industriels et les fabrications multi-unitaires (quelques pièces par an), pour un effectif de 90 personnes.

La société est présente dans différents secteurs industriels : l'aéronautique (30%) ; la défense (30%) ; le médical (20%) ; et 20 % pour les autres industries. Ses clients sont, à la fois, des grands groupes pour ce qui est des deux premiers secteurs (THALES, SNECMA, ASTRIUM, SAGEM, EADS, CEA, etc.) et des PME/PMI pour les autres domaines. www.stae.fr

Le challenge

« En 2008 nous avons eu à gérer un pic d'activité très important, » indique Rémy Marchand, Directeur Commercial de STAE. « Notre client THALES nous a confié la réalisation de nombreux prototypes. Des nouveaux projets qui nous ont permis de réaliser une croissance à deux chiffres depuis 3 ans, avec une organisation en 3X8. »

Un prototype a ceci de particulier qu'il évolue sans cesse, c'est même à cela qu'on le reconnaît, ou presque. Il faut donc, tout au long de son cycle de développement, échanger, partager, communiquer, valider les informations et s'assurer que celles qui sont disponibles sont bien issues de la dernière version. « Un challenge pour STAE que nous nous devions de relever, » ajoute Rémy Marchand.

L'action collective PC2M, mise en place par le CETIM, à l'initiative du Comité Mécanique et avec le soutien de l'Europe, de l'Etat et de la Région Ile-de-France, permet à STAE de découvrir la plate-forme d'ingénierie collaborative en mode SaaS de PI3C. « Une action collective qui nous donné la possibilité de nous lancer, en bénéficiant d'un accompagnement financier sur 6 mois, donc, prise de risque « zéro » pour nous. »

Les besoins

Ils se résument en quelques points :

  • Partager les informations avec le client ;
  • Avoir une visibilité sur l'état d'avancement des projets ;
  • Assurer la traçabilité et l'historisation des modifications ;
  • Fluidifier les échanges pour améliorer la réactivité des équipes projets, aussi bien chez STAE que chez son client ;
  • Sécuriser les échanges et les données de CFAO.

La solution PI3C

« Nous avons trouvé LA solution technologique et économique, facile à mettre en œuvre et à s'approprier qui nous correspondait totalement. Nous l'avons accompagné, en interne, par la mise en place d'une méthodologie projet pour en tirer parti au maximum. Résultat : un retour sur investissement de moins de 6 mois et une croissance à deux chiffres depuis 3 ans, alors que la crise économique mondiale touchait l'industrie de plein fouet, » nous explique encore Rémy Marchand.

« Nous avons choisi la plate-forme PI3C en 2008 pour pouvoir gérer au mieux les projets que nous confiait THALES. Aujourd'hui c'est devenu un outil central de notre organisation interne. 20 à 30 projets sont gérés via la plate-forme, ce qui concerne une quinzaine de clients et 20 personnes chez STAE l'utilisent au quotidien. Nous en avons même fait notre coffre-fort de données, les projets internes sont hébergés sur la plate-forme plutôt que sur notre serveur, ce qui est un garant de traçabilité et donc de sécurité. »

Les bénéfices

Revenons à l'utilisation première de la solution PI3C par STAE : la définition technique de prototypes pour THALES. Plusieurs projets qui faisaient intervenir jusqu'à 10 interlocuteurs différents au sein de l'entreprise (chargé d'affaires, commercial, bureaux d'études, chef d'atelier, qualité, ...), et jusqu'à 20 personnes chez THALES. Donc des projets complexes en termes d'organisation, de suivi et de communication intra et inter-entreprises.

En quelques points, là encore, les bénéfices obtenus :

  • Visibilité du dossier et de son avancement en temps réel, aussi bien en interne que par le client ;
  • Possibilité d'anticiper les approvisionnements des composants électroniques notamment (délais de 3 à 6 mois pour certains), grâce à cette visibilité ;
  • Pas de mise en place d'un chef de projet dédié à 100%, mais d'une équipe pluridisciplinaires. La coordination étant assurée par la solution d'ingénierie collaborative ;
  • Plus besoin d'avoir de longues réunions fastidieuses et chronophages. Un point quotidien par téléphone et un point hebdomadaire ont été suffisants, puisque tous les intervenants avaient le même niveau d'information ;
  • Traçabilité assurée à 100 %, contrairement aux traditionnels échanges d'emails. D'où réduction très significative du risque d'erreur ;
  • Amélioration de la réactivité des équipes projets.

La parole à...

Rémy Marchand, STAE : « L'action PC2M a joué parfaitement son rôle. En effet, elle nous a permis de découvrir et de tester une technologie de pointe, l'ingénierie collaborative, jusqu'alors plutôt réservée aux grands comptes. Le mode hébergé, ou SaaS, offre la possibilité, à des PME comme STAE, de mettre en place des outils qui optimisent notre compétitivité et qui répondent aux attentes de nos marchés. J'ajoute que l'accompagnement de PI3C depuis 3 ans, que ce soit pour la mise en œuvre ou aujourd'hui pour l'administration de notre espace dédié, a été un « plus » important. Une relation de proximité, même si elle n'est pas géographique, qui fait partie de notre culture d'entreprise. »

François Tribouillois, PDG de PI3C : « Nous sommes ravis de pouvoir, via des actions comme PC2M, faire découvrir à un plus grand nombre nos solutions pour la gestion des données et/ou des processus. Nous avons aujourd'hui le recul nécessaire, après 7 ans d'activité, pour savoir que notre offre en mode SaaS est un outil indispensable pour les PME, et même pour les grands groupes, qui souhaitent mettre en place une solution d'ingénierie collaborative à moindre coût. Ce business modèle, les analystes des différents marchés industriels sont unanimes sur ce point, est un modèle d'avenir pour les industriels, nous sommes fiers d'avoir été les pionniers dans ce domaine. »


Plus sur PI3C : www.pi3c.com

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Google + Envoyer par e-mail