Le 6 Mai 2021

Comment révolutionner la vente au détail grâce aux technologies de scan 3D et réalité augmentée ? La méthode Pikcells avec Artec 3D.

Domaines

Paris, le 6 mai 2021

 

Auparavant considérées comme trop complexes et ne valant pas l'investissement nécessaire pour développer des solutions viables, la Réalité virtuelle (RV) et la Réalité Augmentée (RA) font un retour en force depuis l'épidémie de coronavirus, en particulier dans le secteur de la vente au détail. Le coût de l'introduction de ces technologies, qui pouvait être rédhibitoire, a considérablement diminué grâce notamment à l'accessibilité de scanners 3D très performants et à leur maîtrise par des entreprises spécialisées, de sorte que même les petites entreprises peuvent désormais rivaliser avec les leaders du marché.

Pikcells fait partie de ces entreprises spécialisées. Cette agence britannique crée du contenu interactif et des environnements générés par ordinateur très réalistes. L'entreprise compte parmi ses clients : LG, Samsung, Wren Kitchens, GE, SubZero/Wolf, Kronospan, Masterbrand Cabinets, etc.

Depuis 2003, petites et grandes entreprises se sont tournées vers elle pour sublimer des modèles 3D de leurs produits comme du mobilier sur-mesure, des cuisines et des intérieurs complets, des vêtements personnalisés et bien davantage.

Comment révolutionner la vente au détail grâce aux technologies de scan 3D et réalité augmentée ? La méthode Pikcells avec Artec 3D.
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Des applications infinies pour un retail innovant et disruptif, en une seule technologie : le scan 3D

En quelques semaines à peine, les spécialistes en scan et modélisation 3D de l'entreprise peuvent transformer un entrepôt rempli de produits en modèles 3D époustouflants prêts pour des environnements de RV/RA et des applications interactives.

Pour opérer leur magie, ils utilisent le scan 3D portable. Plus particulièrement un Artec Eva, scanner 3D couleur léger pouvant acquérir des millions de points de données par seconde. Facile à utiliser et à manier, et ce dès le premier jour, l'Eva de Pikcells a scanné des centaines d'objets, y compris des canapés et des meubles de toutes tailles, des salles de bains, des vêtements, et bien plus.

Au fil des semaines, l'équipe a eu recours au scanner 3D pour atteindre des niveaux de qualité sans précédent tout en réduisant la durée des projets de plusieurs heures, voire de plusieurs jours.

Richard Benson, directeur de création chez Pikcells, souligne les changements apportés par ce scanner 3D : « Avant l'acquisition d'Artec Eva, la numérisation de certains objets nous prenait beaucoup de temps. Nous utilisions des instruments de mesure traditionnels pour collecter des données qui étaient ensuite transférées dans notre logiciel de modélisation 3D et lentement interprétées en géométrie. » Et de poursuivre : « Eva est une partie essentielle de notre travail qui nous permet de créer des maillages précis en quelques secondes à peine. »

 

Exemple d'utilisation du scan 3D : une chemise sur-mesure

Un projet notable auquel a participé Pikcells a consisté à scanner un mannequin pour une application créée avec WebGL. La startup Threadmark avait besoin d'une application en ligne qui conférerait à ses clients le pouvoir de créer facilement leurs propres chemises sur-mesure. L'application elle-même est conçue pour pouvoir gérer plus d'un milliard d'associations différentes de tissus et de styles.

Pouvoir zoomer, visualiser et examiner la chemise sous tous les angles offre aux clients la capacité unique de créer leurs propres chemises. Ainsi, lorsque les clients reçoivent leurs nouvelles chemises, leur niveau de satisfaction produit est plus élevé que jamais.

« C'est un exemple éloquent de ce qu'il est possible de réaliser en utilisant ensemble le scan 3D, WebGL et des compétences ciblées en design. Cette application est conçue pour des chemises sur-mesure, mais elle pourrait tout aussi bien être utilisée avec n'importe quel autre vêtement, voire l'intérieur d'une maison, d'un bureau ou une voiture. Nous discutons avec nos clients de solutions allant bien au-delà des exigences techniques du projet », explique Benson.

La facilité de transport et la légèreté d'Eva permettent aux spécialistes en scan de Pikcells de l'emporter avec eux chez leurs clients, où ils peuvent numériser un showroom entier de meubles ou d'autres objets en quelques heures.

Pikcells a également créé une démo de boutique en ligne en réalité augmentée, utilisable sur un téléphone ou une tablette. Les clients peuvent ainsi faire leur shopping depuis n'importe quel endroit et visualiser des modèles 3D réalistes des produits d'une entreprise superposés sur leur environnement immédiat et repositionnés à volonté.

Pour plus d'informations, une vidéo est disponible ICI.

 

Performance et relationnel client au service du retail

Le directeur de création chez Pikcells ajoute : « qu'il s'agisse de produits de détail présentés dans des rayons, de vêtements de cérémonie ou décontractés, ou de n'importe quel objet de la taille d'une cerise jusqu'à une Ferrari flambant neuve garée dans l'allée de votre maison, nous pouvons leur donner vie pour que les clients puissent facilement interagir avec eux dans une RA limpide. »

En ce qui concerne la possibilité pour l'entreprise de transporter son Artec Eva pour des projets de scan éloignés, Jane Carver, artiste numérique chez Pikcells, explique : « Quand nous emportons Eva sur le site d'un client, nous pouvons presque être sûrs que celui-ci voudra observer le processus de scan. Ils sont fascinés par ce qu'ils voient, et cela leur inspire confiance d'observer la rapidité et la facilité avec lesquelles nous créons des modèles 3D réalistes de leurs produits juste sous leurs yeux. La clé pour obtenir un bon modèle 3D est de prévoir à l'avance afin de vous assurer que chaque partie de l'objet, y compris son dessous, peut être scanné. »

Pikcells prévoit une forte croissance de la RV/RA dans les mois et les années à venir, « ce que nous voyons aujourd'hui n'est, d'après nous, que le tout début de ce qui va s'étendre à une multitude de secteurs divers », commente Richard Benson.

« Nous observons une hausse énorme de la demande en shopping en ligne rapide et simple, et pour beaucoup de produits, cela nécessite un contenu 3D réaliste hautement interactif » conclut-il.

 


Plus sur Artec : www.artec3d.com/fr

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)