Le 9 décembre 2020

Stratasys acquiert Origin, apportant une nouvelle plateforme de fabrication additive pour la production de polymères

La technologie Programmable PhotoPolymerization (P³) à base de résine Origin renforce le leadership de Stratasys sur le marché en pleine croissance des pièces de série imprimées en 3D

Domaines  

Israël, le 9 Décembre 2020

Stratasys Ltd. (NASDAQ: SSYS) annonce aujourd’hui la signature d’un accord pour acquérir la start-up d'impression 3D Origin Inc. dans le cadre d'une transaction d'une valeur totale maximale de 100 millions de dollars, en espèces et en actions. L’acquisition permet à Stratasys d'étendre son leadership grâce à l'innovation dans la branche en pleine croissance des pièces de série avec une plateforme photopolymère de nouvelle génération. Sous réserve de diverses approbations et d'autres conditions de clôture, l'acquisition devrait être conclue d'ici janvier 2021.

Stratasys acquiert Origin, apportant une nouvelle plateforme de fabrication additive pour la production de polymères
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Stratasys s'attend à ce que la technologie exclusive de Programmable PhotoPolymerization (P³) d'Origin soit un moteur de croissance important pour la société, ajoutant jusqu'à 200 millions de dollars de revenus annuels supplémentaires en cinq ans. L’acquisition contribuera à renforcer la position leader de Stratasys dans les polymères et les applications de production de l'impression 3D dans des secteurs tels que le dentaire, le médical, l'outillage et certains domaines de l'industrie, de la défense et des biens de consommation.

Selon les termes de l'accord, le montant total de la transaction est composé de 60 millions de dollars payés à la clôture (dont 6 millions sont soumis à la rétention des fondateurs sur 3 ans) et 40 millions de dollars qui sont soumis à des compléments de prix basés sur la performance sur 3 ans. L'acquisition sera payée par une combinaison d'actions [environ 45 millions de dollars] et d’espèces [environ 55 millions de dollars] à la clôture et pendant toute la période de complément de prix. Environ 32 millions de dollars seront dépensés en espèces à la clôture. L'acquisition devrait accélérer le taux de croissance de Stratasys et avoir un effet légèrement dilutif sur le bénéfice par action non-GAAP en 2021, et un effet relutif sur le bénéfice par action non-GAAP de Stratasys d'ici 2023. L'équipe d'Origin rejoindra Stratasys et dirigera le développement de sa technologie et de sa plateforme du produit, avec un lancement mondial complet via l'organisation de mise sur le marché de Stratasys vers la mi-2021.

"Nos clients recherchent des solutions de fabrication additive qui permettent d'utiliser des résines de qualité industrielle pour des pièces de production de série avec le contrôle des processus et de la qualité", a déclaré Yoav Zeif, CEO de Stratasys. "Nous pensons que le système Origin One piloté par le logiciel d'Origin est le meilleur de l'industrie en combinant un débit élevé avec une précision incroyable. La combinaison du vaste écosystème de matériaux d'Origin et de nos capacités de mise en marché de pointe de l'industrie, nous pensons être en mesure de saisir un large éventail d'applications de production à la demande à l'échelle mondiale. Avec notre entrée prévue dans la technologie de fusion sur lit de poudre (Powder Bed Fusion), l'acquisition d'Origin reflète une nouvelle étape dans la réalisation de notre objectif de devenir leader dans la fabrication additive des polymères en offrant des technologies et des solutions complètes et de premier ordre pour créer une chaîne de valeur additive entièrement numérique, conçue pour l'intégration dans l'industrie 4.0".

Selon une analyse interne du marché de Stratasys, les applications de fabrication présentent le plus grand potentiel de croissance significative dans l'industrie de l'impression 3D, atteignant environ 25 milliards de dollars d'ici 2025. Stratasys prévoit que les solutions à base de résine orientées vers la production peuvent répondre à une partie importante du marché total de la fabrication additive pour polymères. En fait, on estime que les systèmes additifs à base de résine et de polymère connaîtront une croissance annuelle de 20% entre 2020 et 2025.

La technologie P³ d'Origin, une avancée sur les principes du Digital Light Processing (DLP), permet de durcir la résine photopolymère liquide avec la lumière. La première imprimante 3D de la société, Origin One, contrôle avec précision la lumière, la chaleur et la force, entre autres paramètres, grâce au logiciel de rétroaction en boucle fermée d'Origin. Cette nouvelle technologie permet aux clients de fabriquer des pièces avec une précision, une cohérence, une taille et des détails à la pointe de l'industrie, tout en utilisant une large gamme de résines durables de qualité commerciale.

Origin travaille avec un réseau de partenaires matériaux tels que Henkel, BASF et DSM pour développer les résines pour son système. "Nous avons établi un partenariat et développé des matériaux avec Origin avant le lancement d'Origin One parce que nous croyions en leur technologie et leur vision de l'avenir des photopolymères dans la fabrication additive", a déclaré François Minec, directeur général de BASF 3D Printing Solutions GmbH. "Désormais faisant partie de Stratasys, nous sommes convaincus qu'ensemble nous pouvons prendre en charge l'écosystème de fabrication au sens large".

Les systèmes d’Origin One ont été déployés avec succès dans diverses industries, notamment chez le fabricant de chaussures ECCO. "Nous sommes heureux de poursuivre notre coopération avec l'équipe Origin en tant que partenaire exclusif dans le domaine de l'industrie de la chaussure classée comme Direct Injection Production, désormais également en tirant parti de l'infrastructure mondiale de Stratasys", a déclaré Jakob Møller Hansen, vice-président de la recherche et du développement chez ECCO.

La pandémie COVID-19 a encore illustré l'adéquation de la technologie d'Origin aux applications de production, notamment des centaines de milliers d'écouvillons nasopharyngés validés cliniquement, des milliers d'écrans faciaux d'EPI et des séparateurs de ventilateurs pour les hôpitaux.

"Nous avons fondé Origin pour créer une toute nouvelle plateforme de fabrication additive qui permet la production en série de pièces d'utilisation finale avec une précision, une cohérence et un débit incroyables, ainsi qu'un large éventail de matériaux disponibles", a déclaré Christopher Prucha, CEO et co-fondateur d'Origin. "Stratasys est la meilleure entreprise à laquelle nous puissions nous joindre pour réaliser notre vision, ce qui nous donne une occasion inégalée d'étendre considérablement notre portée sur le marché et nous permet de faire connaître notre technologie P³ à un public plus large".


Plus sur Stratasys : www.stratasys.com/fr

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)