Le 13 décembre 2019

Hexagon présente les évolutions de NCSIMUL 2020.1

Zoom sur un outil spécifique pour une visualisation précise du processus d'usinage

Domaines  

Stockholm, Suède, décembre 2019

Afin de continuer à développer un écosystème numérique performant, à la fois intelligent et entièrement connecté, Hexagon vient de sortir la nouvelle version de son logiciel de simulation de code ISO NCSIMUL appartenant à sa gamme de logiciels de production. 

Découvrez les domaines d'améliorations NCSIMUL d'Hexagon
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

L’équipe de développement a concentré ses efforts sur trois sujets principaux concernant la vérification de parcours pour un résultat sans collisions et la conversion automatique de programmes d’usinage d’une machine à une autre :

  • Optipower
  • L’interface
  • 4CAM.

Afin d'aider les fabricants à être en phase avec la philosophie d'Industrie 4.0, NCSIMUL 2020.1 présente un nouveau paramètre dans le module NCSIMUL Machine. Optipower est un complément au module Optitool qui permet de visualiser, durant la coupe en fraisage, la puissance et le couple nécessaire à l'enlèvement de matière.

Philippe Legoupi, Directeur Technique, explique son utilisation en tant que paramètre limitatif afin d'optimiser le programme et limiter la puissance pour éviter les risques de casse d’outils. « Optipower tient compte du type de matériel, de l'outil sélectionné ainsi que de la définition des angles. » Un graphique montre l'évolution de la puissance appliquée sur l'outil pouvant être exploité pour limiter les possibilités de flexion, de surchauffe et de détérioration prématurée.

L'amélioration de l'interface a été réalisée suivant deux développements majeurs particulièrement utiles pour l'optimisation des programmes. « Le but est de gagner du temps grâce aux fonctions automatisées et de donner un aperçu amélioré et plus clair du travail grâce à une navigation plus performante. » 

Tout d’abord, une 'Fenêtre Graphique' a été ajoutée permettant aux utilisateurs de zoomer sur un outil spécifique au lieu d'être limité à une vue d'ensemble simple. « Les sélections sont enregistrées dans la fenêtre du projet ; même si vous avez besoin de regarder une autre partie du programme, le focus créé sur l'outil sélectionné est enregistré dans le projet.  De plus, la couleur de fond du graphique correspond à celle du parcours dans la vue 3D, ce qui est pratique pour obtenir une vision claire du processus d'usinage en un coup d'œil. »

Ensuite, une option permet de sélectionner une séquence spécifique dans l'arborescence. « La touche F7 permet aux utilisateurs d'accéder à l'endroit choisi dans le programme, dans la fenêtre désirée. La fenêtre de la séquence de fraisage est liée à l'arborescence du projet permettant ainsi de naviguer librement de l'une à l'autre. C'est une option très utile car elle permet de basculer rapidement et simplement de la vue 3D du programme à l'arborescence de navigation et vice versa. »  

Le logiciel 4CAM se voit également doté d’améliorations utiles et ciblées, comprenant :

  • La gestion des parcours polaires natifs sur les machines de tournage/fraisage
  • Un nouveau lien pour les machines tête/tête et un changement de rotation pour un positionnement mieux sécurisé

NCSIMUL 4CAM contient aussi des améliorations générales telles que :

  • Une duplication du système d'axes
  • Un rendu réaliste de meilleure qualité visuelle, sans ralentissement du processus.

Pour résumer, NCSIMUL construit le jumeau numérique optimisé de l'environnement réel de la fabrication. Ainsi, il permet d'éliminer les erreurs, sécuriser la production, réduire les temps de mise au point, réduire les coûts de fabrication et accroître la productivité dans les ateliers. 


Plus sur Hegaxon Manufacturing Intelligence : www.hexagonMI.com

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)