Le 6 février 2017

ANSYS 18 : avec cette nouvelle version, la simulation se généralise

La simulation progresse dans tous les aspects de l'ingénierie : de la conception au prototypage virtuel, jusqu'à la maintenance et à l'exploitation sur le terrain

Domaines  

Pittsburgh, février 2017

Avec la nouvelle version ANSYS 18, les ingénieurs, du débutant au très expérimenté, ont désormais accès à la simulation numérique tout au long du cycle de vie du produit. Les solutions d'ANSYS s'appuient sur des décennies d'innovations technologiques et permettent la création de prototypes numériques complets et précis dans tous les grands domaines de la physique, de l'électronique et des logiciels embarqués. Riche en nouvelles fonctionnalités, cette version s'étend, en amont, à l'exploration numérique de concepts et, en aval, à l'exploitation et à la maintenance des produits, grâce à l'utilisation de jumeaux numériques.

ANSYS 18 : avec cette nouvelle version, la simulation se généralise
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Les industries connaissent actuellement une profonde transformation dans leurs méthodes de fabrication et de développement. L'Internet des Objets, la fabrication additive et l'apprentissage automatique connectent le monde physique au monde numérique, créant un rythme d'innovation sans précédent. De nouvelles opportunités s'ouvrent aux entreprises, mais le niveau de complexité s'accroit sur l'ensemble du cycle de vie du produit.

« Les technologies émergentes et les nouvelles attentes des clients imposent une transformation majeure dans la manière de fabriquer et de commercialiser les produits. La simulation numérique joue un rôle clé car elle fournit aux ingénieurs les outils nécessaires pour innover et faire évoluer les produits tout au long de leur cycle de vie », déclare Ajei Gopal, Président et CEO d'ANSYS. « Avec ANSYS 18, les clients peuvent utiliser la simulation dès le début du processus de développement pour évaluer rapidement l'impact de changements de conception. Ils peuvent aussi, en aval du cycle de vie du produit, analyser en temps réel les données de fonctionnement. Les entreprises disposent ainsi de données nouvelles qui favorisent l'innovation, l'efficacité opérationnelle, la qualité et la réduction des coûts et des délais de mise sur le marché. »

La simulation se généralise à l'ensemble du cycle de vie du produit, permettant aux ingénieurs d'être plus créatifs et d'imaginer un plus grand nombre d'options de conception : c'est ce qu'ANSYS appelle la simulation numérique généralisée. Toujours plus simples d'utilisation, les solutions d'ANSYS sont désormais accessibles à un plus grand nombre d'utilisateurs, dès le début du processus de conception. Évolutives, elles permettent aux utilisateurs d'évaluer rapidement des milliers d'options pour optimiser la conception de leurs produits. ANSYS 18 s'intègre également aux plateformes IoT pour simuler les équipements en phase d'exploitation à l'aide de jumeaux numériques.

« La technologie se développe à pas de géant : la simulation jouera un rôle clé dans la compréhension de nos produits, elle nous permettra d'aller plus loin, plus vite et de rester compétitifs. Nous avons encore beaucoup à explorer et à découvrir », souligne Bob Tickel, directeur analyse mécanique et dynamique chez Cummins. « Ce que nous faisons aujourd'hui, nous n'aurions pas pu l'imaginer il y a encore quelques années : la simulation numérique y est pour beaucoup. ANSYS nous permet de prendre de meilleures décisions plus tôt dans le processus de conception et de faire 'bien du premier coup'. »

Généralement, les phases amont de conception déterminent le coût d'un produit. Grâce aux capacités d'exploration numérique d'ANSYS 18, les utilisateurs peuvent tester des centaines de concepts ‘what-if ?' au début de la phase de conception et évaluer rapidement les performances du produit en termes de résistance mécanique, de puissance, de capacité thermique, de pression, de débit et autres exigences de performance. Avec cette exploration numérique, les concepteurs et les ingénieurs de produit identifient les combinaisons optimales et éliminer les alternatives sans intérêt, réalisant ainsi une économie de temps et d'argent.

« Le marché des télécommunications est en pleine expansion. Les solutions multiphysiques ANSYS sont pour nous un outil de productivité exceptionnel et nous avons entièrement confiance dans les résultats fournis », déclare Ricardo Damian, directeur de l'ingénierie chez Jet Towers Telecom. « Les outils de simulation ANSYS nous aident à comprendre tous les aspects de la conception du produit : réduire la traînée du vent, évaluer différents matériaux et différentes configurations géométriques, tester des scénarios inhabituels et singuliers. Mais surtout, nous apprenons beaucoup sur les physiques intervenant dans nos produits. Grâce au logiciel ANSYS, nous livrons à nos clients des produits plus performants, cinq fois plus vite que d'autres fabricants et à un prix compétitif. »

Les entreprises à la pointe étendent l'utilisation de la simulation numérique à la surveillance de leur parc industriel en créant des jumeaux numériques c'est-à-dire des représentations virtuelles d'équipements en fonctionnement dont les performances et la productivité peuvent être améliorés. Des capteurs positionnés sur la machine relaient des données de fonctionnement spécifiques (température, vibrations, impact, chargement…) vers le jumeau numérique. Cette rétroaction constante aide les ingénieurs à optimiser le fonctionnement de la machine ou du système. Elle leur permet également d'anticiper les risques courus longtemps avant qu'ils ne se produisent, et d'économiser ainsi des milliards de dollars dans l'optimisation de la production et de la maintenance. ANSYS 18, en association avec des applications partenaires telles que GE Predix et PTC ThingWorx, offre aux utilisateurs la possibilité de créer des jumeaux numériques et d'appliquer des analyses prédictives pour optimiser les performances et le fonctionnement de leurs produits sur le terrain.

« L'Internet Industriel, nous donne l'opportunité de mieux comprendre, mieux contrôler et mieux piloter les installations industrielles. Et la simulation numérique y contribue largement », commente John Magee, directeur marketing de Predix, GE Digital. « Nous avons travaillé en étroite relation avec ANSYS au développement de fonctionnalités de modélisation et de simulation pour collecter les données terrain et doter nos clients de meilleurs outils de décision. La combinaison de la plateforme GE Predix et des outils de simulation ANSYS constitue une réelle avancée pour le monde industriel. »  

Pour plus d'information sur les nouveautés de la version ANSYS 18, visitez : www.ansys.com/fr-FR/products/release-highlights


Plus sur ANSYS : www.ansys.com/fr

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Google + Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)