Le 20 août 2018

L’Université de Hartford prépare ses étudiants avec COMSOL Multiphysics

L'utilisation d'apps de simulation les aide à visualiser plus facilement des concepts théoriques difficiles

Domaines  

Grenoble, août 2018

L'Application Builder de COMSOL Multiphysics est utilisé dans les universités partout dans le monde pour former les étudiants aux solutions logicielles multiphysiques et les préparer à la vie professionnelle.

Les enseignants en ingénierie et en sciences sont conscients que les recruteurs recherchent des candidats compétents en conception de produits et en simulation numérique. C’est pour répondre à ce besoin qu’un professeur de l'Université de Hartford utilise dans ses enseignements de génie mécanique des applications de simulation dès le premier cycle. Les apps permettent aux étudiants de travailler avec des interfaces de simulation spécialisées, faciles à utiliser sans aucune formation préalable. Il leur suffit de modifier les données d’entrée pour visualiser les résultats et observer les conséquences de leur choix physique. Cette méthode d'apprentissage par la simulation favorise une meilleure compréhension de la physique et sert d’introduction à l’utilisation de logiciels de simulation plus avancés. Il leur est aussi possible de créer leurs propres apps de simulation dans l'Application Builder du logiciel COMSOL Multiphysics.

L’Université de Hartford prépare ses étudiants avec COMSOL Multiphysics
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Les étudiants de premier cycle de Iliana Albion-Poles et Jeffrey Severino ont réalisé une application de simulation qui prédit l'apparition des modes propres acoustiques dans la tuyère à double flux et à 4 branches d’un réacteur. Leur travail est soutenu par le Connecticut Space Grant for Faculty Research.

Travailler avec des apps de simulation aide les élèves à inventorier les conditions limites et les hypothèses du modèle. Ils peuvent également ordonner à leur guise les données, les tableaux, les graphiques et les équations dans les apps qu’ils construisent. « Nos étudiants reconnaissent que l'utilisation d’apps de simulation a amélioré considérablement leur formation et les aide à visualiser plus facilement des concepts théoriques difficiles sans pour autant entrer dans une trop grande complexité », explique Ivana Milanovic, professeur de Génie Mécanique à l'Université de Hartford.

Les applications de simulation servent de point de départ à l’enseignement d'analyse numérique. « Une fois que les élèves sont suffisamment familiarisés avec les concepts et les techniques de modélisation, ils peuvent éventuellement créer leurs propres applications à l'aide de l'Application Builder pour élargir leurs connaissances et améliorer leur travail collaboratif », conclut Milanovic.

Pour en savoir plus sur le projet, assister à la présentation plénière d'Ivana Milanovic lors de la Conférence COMSOL 2018 de Boston.


Plus sur COMSOL : www.comsol.fr

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Google + Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)