Le 4 mars 2019

Maplesoft et B&R lancent le nouveau connecteur B&R MapleSim

Le connecteur B&R MapleSim simplifie le développement de machines basé sur des modèles

Domaines  

Waterloo (Canada), mars 2019

Maplesoft et B&R ont annoncé le lancement du nouveau connecteur B&R MapleSim qui permettra de simplifier le développement de machines basé sur des modèles tout en réduisant considérablement le temps consacré à la modélisation des composants de machines. Grâce au nouveau connecteur, les fonctions des machines deviennent faciles à programmer et déployer. Le connecteur B&R MapleSim s’intègre parfaitement dans l’environnement B&R Automation Studio.

Le connecteur B&R MapleSim permet aux clients B&R d’intégrer efficacement MapleSim, l’outil de modélisation et simulation de Maplesoft. MapleSim crée un modèle dynamique extrêmement précis de la machine basé directement sur les données CAO. Ce modèle est ensuite utilisable pour dimensionner précisément le moteur ainsi que pour tester et comparer différentes options de conceptions. Le modèle est en outre utilisable dans Automation Studio pour soutenir le workflow de mise en service virtuelle. On évite ainsi les risques d’ erreurs de conception coûteuses en les trouvant plus tôt dans le processus de mise en service.

Maplesoft et B&R ont annoncé le lancement du nouveau connecteur B&R MapleSim
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Utilisation efficace des jumeaux numériques

Le connecteur B&R MapleSim offre deux fonctions simplifiées d’exportation permettant une utilisation efficace des jumeaux numériques dans le processus de développement. Premièrement, des données de simulation du modèle, contenant des estimations précises du couple et des forces nécessaires à un mouvement, sont exportables dans un format directement lisible par SERVOSoft. Le modèle dispose ainsi des informations nécessaires pour « dimensionner correctement » les servocommandes, les moteurs et les réducteurs. Deuxièmement, le modèle lui-même et sa visualisation CAO sont exportables vers Automation Studio pour pouvoir tester le code de contrôle.

Transfert rapide de modèles vers le matériel

Une fois dans Automation Studio, le modèle peut être simulé et transféré directement vers le matériel de contrôle B&R. Résultat : une simulation HIL (hardware-in-the-loop), où le comportement de la machine est reproduit en temps réel pour créer un environnement contrôlé dans lequel le logiciel de la machine peut être testé en toute sécurité. Dans cet environnement, tous les paramètres de contrôle sont manipulables et le comportement en température de la commande, simulable. Le comportement du jumeau numérique est visualisé en live dans l’outil B&R Scene Viewer.

« Les ingénieurs peuvent faire appel à des jumeaux numériques et réaliser des économies importantes en termes de temps et de coûts en découvrant les problèmes de conception et de code de contrôle bien avant l’élaboration des prototypes physiques », explique Kurt Zehetleitner, Chef de groupe Logiciels d’ingénierie - Simulation et Jumeau numérique chez B&R. « En intégrant dans Automation Studio les retours de visualisation, le comportement dynamique de la machine virtuelle est facilement observable, sans qu’il soit nécessaire de le déchiffrer à partir de graphiques et de valeurs d’étiquettes : le processus d’élaboration du code de contrôle s’en trouve sensiblement amélioré ».


Plus sur Maplesoft : www.maplesoft.com

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Envoyer par e-mail

Recommandé

Guide pratique : Nouvelle imprimante 3D Stratasys F120 Guide pratique : Nouvelle imprimante 3D Stratasys F120

Il n'est pas nécessaire de faire un choix entre de bonnes performances et un prix abordable. La F120 de Stratasys délivre une impression 3D de qualité industrielle à un prix attrayant. Téléchargez le Guide de produit de la F120 et découvrez pourquoi elle se distingue de la concurrence.

Je télécharge...

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)