Le 30 janvier 2020

La technologie Leica Geosystems au service de la préservation du patrimoine

Palliant l’absence de plans précis de sites parfois millénaires, d’édifices datant de plusieurs siècles, la numérisation 3D permet d’obtenir des représentations 3D précises

Domaines  

Paris, janvier 2020

La numérisation 3D a révolutionné ces dernières années le domaine de la conservation du patrimoine, en permettant de modéliser en 3D des monuments historiques et des sites remarquables, que ce soit à titre préventif, en vue d’une restauration, d’une reconstitution, de recherches historiques ou archéologiques... Cette technologie, qui permet de collecter des millions de points de données de haute précision et de créer des représentations exactes de la réalité, est l’un des savoir-faire de Leica Geosystems. Le leader mondial des technologies de mesure est fréquemment sollicité sur de multiples projets grâce à sa gamme de scanners laser 3D adaptée pour tous types de relevés. Illustration avec deux d’entre eux au Château de Calmont d’Olt (12) et à l’Eglise Saint-Etienne de Bar-le-Duc (55).

Les enjeux de la conservation du patrimoine architectural

Précieux témoignage historique et culturel, le patrimoine architectural est confronté aux effets du temps, de la fréquentation des publics, du changement climatique, aux sinistres et dégradations diverses… Il mobilise de nombreux acteurs publics et privés œuvrant à sa conservation, à sa restauration et sa valorisation. En ce domaine, les technologies numériques ont permis en quelques années des avancées considérables. Palliant l’absence de plans précis de sites parfois millénaires, d’édifices datant de plusieurs siècles, la numérisation 3D permet d’obtenir des représentations 3D extrêmement précises. Les procédés sont applicables tant aux constructions dans leur ensemble qu’aux détails ornementaux… et tout est conservé, aussi bien les volumes que les couleurs et textures des ouvrages, offrant ainsi des données très précieuses en cas de sinistres comme le récent incendie de NotreDame de Paris. Les données obtenues ont de multiples applications dans les domaines de la conservation et de la mise en valeur du patrimoine : archivage, restauration, reconstruction, recherches scientifiques, historiques et archéologiques ou encore visites virtuelles...

La technologie Leica Geosystems au service de la préservation du patrimoine
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

De l’acquisition des données à la représentation

Expert de la capture de la réalité en 3D, Leica Geosystems propose des réponses adaptées aux relevés complexes de monuments historiques avec une gamme de solutions pour l’intérieur et l’extérieur. En quelques années, la technologie Leica Geosystems s’est développée en matière de vitesse d’acquisition, précision, miniaturisation des instruments et automatisation de l’assemblage des données, permettant aux professionnels de disposer de solutions très performantes et simples d’utilisation, et de gagner un temps précieux. Des scanners laser 3D de très longue portée, comme le Leica ScanStation P50, aux scanners compacts et agiles comme le Leica RTC360 ou le Leica BLK360, le scanner avec imagerie le plus petit et le plus léger du marché, les solutions Leica Geosystems allient simplicité, rapidité et précision, quelles que soient les conditions sur site. Les scanners laser 3D Leica Geosystems permettent de collecter simplement et rapidement des millions de points de données de haute précision sous forme de nuages de points afin de créer des représentations exactes de la réalité à quelques millimètres près, dans des formats facilement importables dans des outils logiciels de CAO/DAO. Systèmes complets, les solutions Leica Geosystems incluent également les outils logiciels, terrain et bureau, intégrant ainsi l’ensemble du flux de travail, de l’acquisition, au traitement des données et à la production de livrables.

COMPARATIF

En moins de 20 ans, les technologies de numérisation 3D ont considérablement progressé, portées par la capacité d’innovation d’acteurs comme Leica Geosystems. Vitesse, précision, automatisation de l’assemblage des données, et miniaturisation des équipements ont transformé le quotidien des professionnels qui ont ainsi pu gagner en productivité.

  Début 2000 Aujourd’hui
VITESSE D’ACQUISITION 1000 de points par seconde Jusqu’à 2 millions de points par seconde (Leica RTC360)
PORTÉE Quelques dizaines de mètres Jusqu’à 1 km (Leica ScanStation P50)
POIDS DU MATÉRIEL 20 kilos sans la batterie Leica BLK360 : 1 kg / Leica RTC360 : 6 kg

Témoignage d’un géomètre

PRÉSERVER L’UNE DES PLUS ANCIENNES FORTERESSES DU ROUERGUE

Le Château de Calmont d’Olt est l’une des plus anciennes forteresses du Rouergue. Sa construction remonte au XIème siècle. Surplombant la ville d’Espalion, ce château fort médiéval, propriété de Thierry Plume depuis les années 80, est géré par une association de sauvegarde qui en assure depuis 1998 l’étude, la mise en valeur, la restauration et l’animation. Outre les nombreuses activités de découvertes, elle organise chaque année des chantiers au cours desquels de jeunes bénévoles internationaux viennent apporter leur concours à la conservation du site et à sa restauration.

« Ce qui distingue le scanner Leica RTC360 par rapport aux autres produits du marché, c’est vraiment sa précision et sa rapidité d’exécution” souligne Christophe Dupré, ingénieur géomètre au cabinet Bois. Avec une vitesse d’acquisition allant jusqu’à 2 millions de points par seconde, le Leica RTC360 permet en effet d’obtenir un nuage de points tridimensionnel colorisé en moins de 2 minutes. “Mais surtout, l’un de ces principaux atouts est de permettre une gestion des projets en temps réel sur le terrain grâce à l’assemblage semi-automatique. L’application mobile Cyclone FIELD 360 permet de pré-assembler les scans et de visualiser les données et nuages de points sur tablette. Le tout est simple d’utilisation et très intuitif, une rapide formation en interne est suffisante pour maîtriser les process. On gagne en efficacité et en productivité ».

Témoignage d’un architecte

RESTAURER UNE ÉGLISE LORRAINE EMBLÉMATIQUE DE STYLE GOTHIQUE FLAMBOYANT

L’Église Saint-Etienne de Bar-le-Duc est un édifice majeur de l’architecture de la fin du Moyen-Age en Lorraine, alliant lignes gothiques et motifs renaissants. Elle abrite notamment le Transi, une sculpture emblématique de l’artiste Meusien du XVIème siècle Ligier Richier. La construction de la collégiale Saint-Pierre, qui deviendra par la suite l’église Sainte-Etienne, remonte à 1315. Au fil des siècles l’édifice a connu plusieurs campagnes de travaux et d’agrandissement, qui modifièrent son aspect jusqu’au milieu du vingtième siècle.

Marc Palermini précise : « Grâce au Leica BLK360, nous avons pu accéder à la coursive qui court le long du pignon Ouest de l’édifice et surplombe la place saint-Pierre afin d’effectuer un relevé de la couverture. La taille réduite du scanner nous a permis de réaliser ces prises de cotes en toute sécurité. Pratique, compact et léger, il facilite les interventions dans les zones difficilement accessibles”. S’il est le plus léger du marché, le Leica BLK360 est également simple d’utilisation et très rapide. “Environ 7 minutes suffisent pour obtenir un scan complet en HD avec photos », souligne Marc Palermini, « on peut également prendre des photos complémentaires de détails et les ajouter au nuage de points ».


Plus sur Leica Geosystems : www.leica-geosystems.fr

 

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Envoyer par e-mail

Recommandé

DesignSpark fête ses 10 ans ! DesignSpark fête ses 10 ans !

À cette occasion, le site Internet adopte un nouveau design et de toutes nouvelles fonctionnalités.

Il a été développé en s’appuyant sur les commentaires de ses utilisateurs afin que son interface gagne en simplicité et en ergonomie, facilitant ainsi la recherche et l’utilisation de contenu.

... Découvrez le nouveau site

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)