Le 9 mai 2019

AMD au cœur du supercalculateur le plus rapide du monde

La collaboration avec Cray offrira des performances de calcul supérieures à 1,5 exaflops pour les traitements de prochaine génération en matière d'IA et de calcul intensif

Domaines  

Santa Clara, Californie, mai 2019

AMD s'est joint aujourd'hui au département américain de l'Énergie (DOE), au laboratoire national d'Oak Ridge (ORNL) et à l'entreprise Cray pour annoncer ce qui devrait être le supercalculateur exascale le plus rapide du monde. Ce dernier sera livré en 2021 au laboratoire national d'Oak Ridge. Avec des performances attendues à plus de 1,5 exaflops, le système Frontier est propulsé par la prochaine génération de processeurs AMD EPYC et de processeurs graphiques AMD Radeon Instinct dans des versions spécifiques optimisées pour les exigences du calcul intensif (HPC) et de l'intelligence artificielle (AI). Les chercheurs du Laboratoire national d'Oak Ridge profiteront de la puissance de calcul incroyable du système Frontier et des techniques d'IA avancées pour simuler, modéliser et faire progresser la compréhension des interactions sous-jacentes à la science météorologique, aux structures subatomiques, à la génomique, à la physique et aux autres domaines scientifiques importants.

« AMD est fier de s'associer à Cray et ORNL pour bâtir ce qui devrait être le supercalculateur le plus puissant du monde », indique Forrest Norrod, senior vice president et general manager, AMD Datacenter et Embedded Systems Group. « Frontier sera propulsé par des versions custom des technologies CPU et GPU d'AMD. Grâce à cette dernière réalisation, qui s'ajoute à une longue liste d'innovations technologiques, AMD poursuit sa contribution aux programmes exascale du département de l'énergie. »

AMD au cœur du supercalculateur le plus rapide du monde
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Voici une liste des innovations AMD intégrées dans le système Frontier :

  • La prochaine génération de processeurs AMD EPYC™ en version spécifique et optimisée pour le calcul intensif (HPC) et l'intelligence artificielle (AI) et la prochaine génération de processeurs graphiques AMD Radeon™ Instinct avec support de la HBM (High Bandwidth Memory) et des opérations de précision mixtes étendues pour des performances optimales en deep learning,
  • Un lien cohérent Infinity Fabric spécifique à haut débit et faible latence pour relier 4 GPU AMD Radeon Instinct à un CPU AMD EPYC par nœud,
  • Un environnement de programmation ouvert et amélioré ROCm, développé avec Cray, pour exploiter les performances combinées des CPU et GPU AMD.

« Nous sommes ravis de travailler avec les équipes AMD pour livrer le système Frontier au laboratoire national d'Oak Ridge », précise Steve Scott, senior vice president et CTO chez Cray. « Les supercalculateurs Shasta de Cray sont pensés pour prendre en charge les technologies processeur de pointe et le stockage haute performance, le tout interconnecté au nouveau réseau Slingshot de Cray. L'association des technologies Cray et AMD dans le système Frontier améliorera considérablement les performances à grande échelle pour l'IA, l'analyse et la simulation. Ainsi, le DOE pourra repousser encore plus loin les limites de la découverte scientifique. »

AMD jouit d'un passé glorieux en matière de supercalculateurs à travers notamment son engagement de longue date auprès du DOE, comme en témoignent les supercalculateurs Jaguar en 2005 et Titan en 2011. Le système Frontier s'appuie sur des années d'investissements technologiques exascale à l'initiative du DOE. Par ailleurs, le contrat comprend le financement du développement technologique, un centre d'excellence, plusieurs systèmes en livraison anticipée, le principal système Frontier et le support sur plusieurs années des dits systèmes. 

« Frontier représente le nec plus ultra en termes de calcul intensif. La conception et la mise au point d'une machine de cette envergure exigent une collaboration étroite avec l'industrie et les partenaires. Elle permettra non seulement de faire des percées significatives dans le domaine des sciences, mais aussi d'assurer la compétitivité scientifique et économique des États-Unis d'Amérique sur la scène mondiale », déclare Jeff Nichols, associate laboratory director Computing & Computational Sciences, ORNL. « Nous sommes ravis de collaborer avec AMD dans l'intégration des technologies CPU et GPU qui propulseront cette architecture accélérée et extrêmement performante. »


Plus sur AMD : www.amd.com

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Envoyer par e-mail

Recommandé

3DViewStation : votre CAO à portée de main 3DViewStation : votre CAO à portée de main

3DViewStation est un Viewer CAO avant-gardiste et destiné à tout type d'utilisateur. Ses domaines d'application s'étendent du marketing à la conception collaborative. Il permet de lire la majorité des formats CAO 2D & 3D (CATIA, Creo, NX...). Découvrez le vite en téléchargeant gratuitement la version d'essai.

Téléchargez la version d'essai...

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)