Le 5 novembre 2020

Les processeurs AMD EPYC au coeur du cluster de calcul exigeant en mémoire au Lawrence Livermore Laboratory

Le Lawrence Livermore National Laboratory (LLNL) annonce ce jour que la deuxième génération de processeurs AMD EPYC anime un nouveau cluster « big memory »

Domaines  

Le 4 novembre 2020

 

Le Lawrence Livermore National Laboratory (LLNL) annonce ce jour que la deuxième génération de processeurs AMD EPYC anime un nouveau cluster « big memory », baptisé « Mammoth » et optimisé pour les applications gourmandes en données ayant trait à la recherche autour de la COVID-19 ainsi qu'à la réponse à la pandémie.

Les processeurs AMD EPYC au coeur du cluster de calcul exigeant en mémoire au Lawrence Livermore Laboratory

Mammoth sera ainsi utilisé par les chercheurs du LLNL pour l'analyse du génome, pour des simulations HPC non conventionnelles ou encore pour l'analyse graphique. Autant de demandes des scientifiques travaillant sur le sujet de la COVID-19.

Mammoth comporte 64 nœuds dotés de processeurs AMD EPYC de seconde génération et offre 2 To de mémoire DRAM et pas loin de 4 To de mémoire non volatile. La mémoire additionnelle offerte par Mammoth se révèlera critique pour les chercheurs qui doivent passer au crible des bases de données massives dans leur effort visant à développer des antiviraux et des anticorps modifiés pour lutter contre le virus.

Pour davantage d'informations sur le supercalculateur Mammoth animé par AMD, vous pouvez consulter le communiqué de presse ici (en anglais).


Plus sur AMD Ingénierie : www.amd-ing.fr/formationarchi/index.html

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)