Le 24 Aout 2022

Le Deutsches Bergbau-Museum innove pour documenter l'histoire minière

Le musée avait besoin d’une technologie pour documenter ses recherches et a choisi BricsCAD comme partenaire

Domaines

Gand (Belgique), 24 août 2022

Fondé en 1930, le Deutsches Bergbau-Museum de Bochum – connu sous le nom de Leibniz Research Museum for Geo-resources – est chargé de collecter, préserver, étudier, exposer et enseigner le patrimoine matériel de l’industrie minière.

Le Deutsches Bergbau-Museum innove pour documenter l'histoire minière
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Vue d'ensemble

Le plus grand musée minier au monde, Deutsches Bergbau-Museum à Bochum, a eu un seul objectif depuis sa création en 1930 – de répandre les connaissances et l'expérience de l'exploitation minière.

Aucune autre institution de recherche ne s’engage dans la recherche minière à la mesure du Deutsches Bergbau-Museum, le Leibniz Research Museum for Geo-resources. Non seulement le musée organise des expositions permanentes, mais en investissant dans les dernières innovations scientifiques, il mène également ses propres recherches, collections de données, d'artefacts et enseignements.

Un projet historique pour le musée a commencé dans les années 1980 sur l’île de Thasos lorsque la plus ancienne mine souterraine d’Europe - datant de 20 000 ans avant JC - a été mise au jour pour la première fois. Les recherches sur l'ancienne mine d'ocre de Thasos ont continué pendant des décennies, mais l'échelle de ce qui pouvait être réalisé était limitée par une collecte manuelle compliquée des données et, plus récemment, un logiciel ancien qui manquait d'interopérabilité.

 

Défi

Pour préserver le passé industriel du monde, la documentation des anciennes mines est difficile. Ces sites sont fragiles et requièrent des technologies discrètes pour construire avec soin les modèles et dessins requis pour la restauration. Elle commence par la collecte de données spatiales bidimensionnelles et tridimensionnelles conçues explicitement pour les projets souterrains, les scanners en 2D et les appareils photo prenant des milliers d'images. Les multiples sorties de données recueillies nécessitent une plate-forme technologique ouverte pour construire des répliques numériques fiables qui seront utilisées comme base par les activités de recherche réelles, telles que l’analyse fonctionnelle des outils macro-lithiques ou celles des traces de la mine d’ocre paléolithique de Tzines.

 

Solution

Cette année, le musée a commencé à utiliser BricsCAD, un fournisseur mondial de logiciels de conception, pour soutenir ses efforts incessants visant à construire de meilleurs modèles virtuels à Thasos et dans de nombreuses autres mines du monde entier.

Gero Steffens du Deutsches Bergbau-Museum commente : « Le logiciel de CAO est un pilier clé de notre travail de documentation depuis plus de 20 ans, mais il est devenu plus difficile de trouver le bon partenaire avec lequel travailler. Les contrats de licence restrictifs et les plateformes exclusives proposés maintenant par les principaux éditeurs font qu’il est difficile pour les instituts de recherche à but non lucratif comme nous de documenter nos recherches. Nous sommes passés à BricsCAD cette année après avoir entendu parler de sa facilité d'utilisation et de sa bonne réputation en tant qu'alternative basée sur DWG, des informations provenant d'instituts archéologiques dans le pays qui avaient déjà effectué cette migration. Tous les documents existants créés avec l'ancien système utilisé auparavant sont toujours utilisables sans restriction et nous pouvons continuer à documenter notre travail correctement, en nous concentrant sur la documentation d'autres mines jusqu'en 3400 avant JC ! »

À une époque où tous les secteurs traversent une transformation numérique, la recherche archéologique des mines doit suivre le rythme en utilisant la bonne technologie au service de ses efforts de découverte et d'approfondissement des connaissances.

Dans cette courte vidéo, découvrez l'exploration du Deutsches Bergbau-Museum's des mines souterraines les plus anciennes d'Europe ou télécharger le témoignage ici

 


Plus sur Bricsys : www.bricsys.fr/fr_FR/

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)