Le 25 Octobre 2022

Sharp augmente la puissance de trois de ses modules à demi-cellules

Domaines

Paris, le 25 octobre 2022

 

Sharp augmente de cinq watts la puissance de trois de ses modules photovoltaïques à demi-cellules, à savoir les modèles NU-JC415, NB-JD545 et NU-JD545.

 

Sharp augmente la puissance de trois de ses modules à demi-cellules
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Nouveau — le NB-JD545

Le nouveau NB-JD545 est la version mise à jour du NB-JD540. Il arbore un panneau photovoltaïque (PV) bifacial à demi-cellules en silicium monocristallin, et est destiné aux installations commerciales et publiques en champ libre. Le module affiche un rendement de 21,1 %, un faible coefficient de température de -0,349 %/°C, et est équipé de 144 demi-cellules (plaquettes de format M10).

 

Il supporte une tension maximale de 1 500 V, et est doté de réflecteurs blancs imprimés dans les interstices des cellules de la face arrière, afin d’améliorer l’absorption de lumière de la face avant. Son film d’encapsulation haute performance créé par un mélange d’éthylène-acétate de vinyle (EVA) et de polyoléfines (PEO) permet de prévenir la dégradation induite par le potentiel (PID) affectant la face arrière des modules bifaciaux.

 

Ses dimensions sont de 2 278 x 1 134 mm, et il est doté d’un cadre en aluminium de 30 mm d’épaisseur. Les couches de verre à l’avant et à l’arrière mesurent chacune 2 mm d’épaisseur, et le module pèse au total 32,5 kg.

Enfin, le panneau est fourni avec une garantie linéaire de 30 ans sur la puissance nominale, et une garantie produit de 15 ans pour les clients des États membres de l’Union européenne et de plusieurs autres pays. Ces garanties courent à partir de la livraison au client final.

 

 

Nouveau — le NU-JD545

Le NU-JD545 est la version mise à jour du NU-JD540. Le module affiche un rendement de 21,1 % et un faible coefficient de température de -0,341 %/°C. Il supporte une tension maximale de 1 500 volts et, tout comme le NB-JD545, est équipé de 144 demi-cellules (plaquettes de format M10).

 

Avec ses dimensions de 2 278 x 1 134 mm, son cadre optimisé et son poids de seulement 27,5 kg, il est facile à installer et à déployer. En outre, ses câbles de 1 750 mm permettent de le monter en toute simplicité en mode paysage ou de créer une installation en « sauts-de-mouton » (leapfrog) en mode portrait.

 

 

Nouveau — le NU-JC415

Le NU-JC415 est la version mise à jour du NU-JC410. Ce module de 108 demi-cellules arbore un cadre en argent anodisé et une couche arrière blanche, et affiche un rendement de 21,25 % et un faible coefficient de température (-0,341 %/°C).

 

Le panneau étant également équipé du connecteur MC4 original, il est compatible avec la plupart des optimiseurs, onduleurs solaires et systèmes de fixation. Ses dimensions sont de 1 722 x 1 134 mm, et son poids de tout juste 20,7 kg, conformément aux exigences relatives aux systèmes conçus pour une installation facile sur les toitures de bâtiments commerciaux et industriels modestes, ou de résidences. Il peut également être fixé sur sa largeur à l’aide d’étriers.

 

Dans les États membres de l’Union européenne et dans plusieurs autres pays, le NU-JC415 et le NU-JD545 sont fournis avec une garantie constructeur de 15 ans, et par une garantie de performance de 25 ans (pour profiter d’au moins 85 % de leurs performances initiales à leur 25e année d’exploitation). Ces garanties courent à partir de la livraison au client final.

 

Tous ces modules sont dotés d’un système à 10 jeux de barres et de conducteurs ronds. Cette configuration améliore le gain de puissance de chaque cellule, et les rend moins sensibles au risque de microfissures, augmentant ainsi la fiabilité des panneaux.

 

En outre, ces trois modules à demi-cellules disposent chacun de trois petits boîtiers de raccordement (au lieu d’un seul), ces derniers étant tous équipés d’une diode dérivation.

 

Leur sûreté de fonctionnement, leur qualité et leur durabilité ont été certifiées par la Commission électrotechnique internationale (normes IEC61215 et IEC61730). Les modules ont été rigoureusement testés dans le but de contrôler leur conformité avec des normes internationales, et de vérifier leur résistance à des conditions extrêmes (ammoniaque, brouillard salin, sable et résistance à la dégradation induite par le potentiel).

 


Plus sur SHARP : www.sharp.fr

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)