Le 14 Novembre 2022

La Direction de la défense luxembourgeoise fait don de scanners 3D à l’Ukraine pour documenter des crimes de guerre

Le bureau du procureur général de l’Ukraine et l’Institut scientifique d’expertise médico-légale de Kiev utiliseront des technologies 3D de haute précision fabriquées au Luxembourg pour collecter des preuves médico-légales de crimes perpétrés par l’armée russe.

Domaines

Luxembourg, le 14 novembre 2022 

 

La Direction de la défense luxembourgeoise a fourni un ensemble complet de solutions Artec 3D innovantes à l’Ukraine pour le scan 3D de preuves médico-légales. Tandis que l’armée ukrainienne, les forces de défense territoriale et les autorités civiles œuvrent à reconstruire les villes dévastées par la guerre, des preuves potentielles de crimes peuvent être détruites ou perdues. Il est par conséquent particulièrement important d’enregistrer et de documenter les preuves de crimes de guerre en Ukraine avant leur disparition.

Les solutions d’ores et déjà envoyées en Ukraine incluent des scanners 3D portables sans fil Artec Leo, des batteries de rechange pour des périodes prolongées de scan sur le terrain, des kits d’étalonnage de haute précision et des licences de cinq ans pour le logiciel de traitement et d’analyse des données 3D Artec Studio. Les données peuvent en outre être téléversées et stockées en toute sécurité dans le cloud, où elles peuvent être partagées, consultées et traitées par des enquêteurs aux quatre coins du monde.

 

La Direction de la défense luxembourgeoise fait don de scanners 3D à l’Ukraine pour documenter des crimes de guerre
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

« Le Luxembourg condamne fermement la guerre d’agression russe contre l’Ukraine et déploie des efforts considérables pour livrer du matériel militaire létal et non létal à l’Ukraine, déclare François Bausch, ministre luxembourgeois de la Défense. Ces livraisons représentent actuellement 74 millions d’euros, soit plus de 16 % de l’ensemble du budget de la défense du Luxembourg en 2022. Notre soutien ne se limite toutefois pas aux équipements militaires. Nous contribuons également aux enquêtes menées sur les crimes de guerre commis par la Russie, en vue de traduire les responsables en justice. À cet effet, nous fournissons au bureau du procureur général de l’Ukraine des technologies luxembourgeoises de pointe : 30 scanners 3D Artec Leo, qui faciliteront grandement la collecte de preuves de ces crimes de guerre. »

 

Ces équipements modernes permettront aux équipes médico-légales ukrainiennes de créer des modèles 3D extrêmement précis d’objets et de scènes, des doubles numériques de toutes les preuves disponibles, et de les partager avec d’autres groupes d’enquête ainsi que la Cour pénale internationale. Ces modèles 3D pourront notamment être utilisés pour des analyses médico-légales telles que des évaluations précises des dommages, l’analyse de taches de sang, les rapports relatifs aux trajectoires de balles, les autopsies, les présentations en réalité virtuelle devant les jurys, l’impression 3D de preuves, etc.

 

« Nos experts médico-légaux travaillent sans relâche pour documenter les preuves et établir les faits de l’agression russe, explique Natalia Nestor, directrice adjointe de l’Institut scientifique d’expertise médico-légale de Kiev. Au nom du peuple ukrainien et de nos équipes d’experts, je tiens à remercier personnellement le peuple et le gouvernement luxembourgeois pour leur soutien et leur assistance durant cette difficile période de notre histoire. Ces équipements indispensables accéléreront notre victoire, augmenteront la crédibilité de nos arguments et nous approcheront d’une victoire de l'humanité entière. »

 

Artec Leo est le seul scanner 3D embarqué au monde, un appareil portable totalement sans fil doté d'un écran intégré pour une acquisition rapide et précise des données dans n’importe quel endroit. Sa rapidité et sa convivialité, associées à sa capacité à téléverser les données scannées directement dans le cloud, en font une solution particulièrement adaptée à la criminalistique, où la collecte la plus rapide possible des données est cruciale. Artec Leo est fabriqué au Luxembourg par Artec 3D, un leader mondial des scanners 3D portables et des logiciels 3D. Proposant des scanners 3D de pointe primés, Artec 3D est à l’avant-garde des solutions de scan 3D depuis 15 ans et reste attaché à mettre au point une technologie au service de bonnes causes.

 

« Les scanners Artec 3D sont très prisés par les experts médico-légaux du monde entier car ils permettent une collecte rapide et précise des preuves, souligne Art Yukhin, président et directeur général d’Artec 3D. Nous sommes ravis que les experts ukrainiens aient désormais aussi accès à cette technologie qui leur fera gagner beaucoup de temps lors de l’acquisition, de la documentation, de l’évaluation et de la présentation devant le tribunal de preuves des crimes de guerre perpétrés à grande échelle dans leur pays. Nous admirons l’héroïsme du peuple ukrainien et sommes honorés d’apporter notre contribution et d’aider l’Ukraine à traduire les criminels de guerre et les terroristes en justice pour qu’ils répondent de leurs crimes. »

 

Outre l’octroi de cette technologie qui permettra de scanner les preuves médico-légales, Artec 3D s’emploie à coopérer avec ses partenaires ukrainiens et les autorités du pays depuis le début de la guerre. En partenariat avec LUkraine, une association luxembourgeoise qui fournit une aide humanitaire en Ukraine, Artec 3D reverse 1 % de chaque vente d’Artec Leo pour garantir que l’aide apportée, qu’il s’agisse de premiers soins, de médicaments, d'abris, de nourriture ou de vêtements, soit reçue par ceux qui en ont le plus besoin.

 

Par ailleurs, aux côtés de KODA Ltd, partenaire ukrainien dévoué d’Artec 3D depuis 13 ans, et de Skeiron, une équipe ukrainienne qui se consacre au scan 3D de monuments ukrainiens, Artec 3D œuvre à préserver en 3D des pièces inestimables du patrimoine ukrainien qui risquent d’être perdues ou endommagées.

 


Plus sur Artec : www.artec3d.com/fr

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)