Le 16 Janvier 2023

Le rôle de l’impression 3D en décoration intérieure

Domaines

Le 16 janvier 2023

 

Le rôle de l’impression 3D en décoration intérieure
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Alors que nous voyons l’impression 3D utilisée dans de plus en plus de secteurs industriels, quel est son rôle dans la vie quotidienne ? Peut-elle influencer notre environnement de tous les jours ? Si on s’intéresse à l’emploi de l’impression 3D en décoration intérieure, on se rend rapidement compte des possibilités qu’offrent les technologies 3D. Quand elles ont commencé à être utilisées, les polymères étaient principalement favorisés, mais les progrès en termes de recherche et de développement ont permis de grands changements dans ce domaine – des matériaux comme le sable, le bois ou le marbre sont davantage prisés. La créativité est toujours à l’ordre du jour, et c’est pourquoi l’impression 3D est l’option idéale, car elle permet de laisser libre cours à l’imagination. Nous verrons ici comment cette synergie entre fabrication additive et créativité prend de l’ampleur dans le domaine du design et de l’architecture.

 

L’architecture d’intérieur, également appelée design d’intérieur, est la discipline qui consiste à façonner l’expérience de l’espace intérieur, avec la manipulation du volume spatial et le traitement des surfaces. Il peut être présent dans toutes les parties de la maison, notamment la salle de bain, la cuisine, le salon et les chambres. Parmi les objets qui peuvent être imprimés en 3D figurent les meubles, les chaises, les tables, les lampes, les accessoires de salle de bains, les objets décoratifs, etc. La variété des objets qui peuvent donner à votre maison la touche et les détails dont vous avez envie est très large. Sachez également que ces pièces peuvent respecter vos contraintes en termes de durabilité et de personnalisation, ce que nous verrons à travers cet article.

 

Les avantages de l’impression 3D en décoration intérieure

L’un des avantages de la fabrication additive est la facilité avec laquelle on peut concevoir presque toutes les pièces que l’on peut imaginer ; l’impression 3D offre une liberté de conception qui ne connait que très peu de limites. Et pas besoin d’être un industriel pour en profiter – même ceux qui ont une imprimante 3D chez eux vous le diront ! Parmi les autres avantages de l’impression 3D dans l’aménagement intérieur, citons la possibilité d’imprimer de grands volumes grâce aux machines XXL, mais aussi de petites ou moyennes séries, tout cela avec flexibilité et rapidité. Sandhelden, par exemple, est une entreprise allemande qui utilise l’impression 3D pour concevoir des meubles de salle de bains. « Nous ne sommes pas soumis à des quantités minimales de commande. Sur la plus grande imprimante, nous sommes en mesure d’imprimer environ 150 lavabos dans une boîte d’impression en moins de 24 heures. Ainsi, il importe peu que tous les lavabos soient identiques ou que chaque lavabo ait une taille légèrement différente », expliquent-ils. Un autre aspect qui caractérise également l’impression 3D est son engagement en faveur de l’environnement, mais nous y reviendrons plus en détail ultérieurement.

 

Technologies 3D utilisée en décoration intérieure

Les procédés d’impression sont nombreux et il n’existe pas de technologie attitrée en décoration intérieure. Pour choisir la bonne, il faut tenir compte d’une série d’aspects, tels que la finition souhaitée, le matériau compatible ou l’application finale. Si on regarde un peu le marché et les ses acteurs, sachez que de plus en plus d’entreprises intègrent la fabrication additive dans leur chaîne de production. La célèbre marque suédoise IKEA est l’une des entreprises qui a misé sur l’impression 3D il y a quelques années. C’est grâce à la technologie SLS qu’a été créée en 2018 sa première collection d’objets imprimés en 3D, en collaboration avec la designer Bea Åkerlund. Le projet du studio londonien Alaska est un autre exemple : grâce au frittage de poudre, ils ont construit une table dont les pieds ont été imprimés en 3D et peuvent supporter le poids d’un plateau en noyer.

 

Une autre technologie utilisée est le binder jetting, également connu sous le nom de liage de poudre. Elle est compatible avec une large variété de matériaux comme le métal, le sable, le bois, la céramique ou les composites. L’une des entreprises qui l’utilise déjà pour la décoration intérieure est Sandhelden, notamment pour la création de collections de salles de bains. Un autre exemple est Forust Corporation. Fondée en 2019, l’entreprise utilise le bois comme matériau de fabrication pour des pièces décoratives, entre autres applications. Elle propose également à ses clients un service d’impression en ligne où chacun peut commander des échantillons ou envoyer ses créations. En appliquant des couleurs et des textures sur de la sciure de bois imprimée en 3D, elle a ouvert un large éventail de possibilités fonctionnelles et créatives. À la suite du partenariat avec Desktop Metal, les deux entreprises ont utilisé la technologie de liage de poudre métallique et de déchets de bois pour un certain nombre de projets durables.

 

La technologie FDM peut également être employée, une option très abordable avec laquelle vous pouvez fabriquer votre propre pièce en 3D à la maison, puisque ces imprimantes sont disponibles sur le marché à partir d’une centaine d’euros. Les matériaux que vous pouvez utiliser sont principalement des thermoplastiques tels que le PLA, l’ABS, le nylon ou le PET. Certains des projets qui ont utilisé cette technologie sont par exemple des chaises avec un design en forme de puzzle créées par Bits & Parts, que vous pouvez trouver en 3 modèles différents.

 

Quels sont les matériaux les plus couramment utilisés ?

Afin de choisir le bon matériau pour votre pièce décorative, plusieurs facteurs doivent être pris en compte. Cela comprend les propriétés du matériau (flexibilité, résistance, etc.), la couleur que vous recherchez pour votre pièce ou le type d’utilisation, la finition que vous souhaitez obtenir, entre autres. Prenez également en compte l’exposition aux conditions extérieures comme les rayons UV qui auront une influence sur la durabilité de votre pièce.Les matériaux les plus couramment utilisés en impression 3D sont les polymères et les métaux, que vous pouvez trouver sous différentes formes : résine, filament ou poudre, selon la technologie que vous allez choisir. Les polymères, par exemple, peuvent être utilisés pour une grande variété de pièces et d’objets décoratifs.

 

On retrouvera également la céramique ou les matériaux organiques, qui donneront un aspect réel et naturel à votre pièce. Par exemple, vous pouvez utiliser du bois pour les lampes, ou d’autres matériaux comme le verre ou la pierre pour les couverts. Nous avons également mentionné le sable ci-dessus. Vous pouvez également utiliser de l’argile, un matériau qui donnera une finition lisse et rigide à vos pièces. Dans la photo ci-dessous, vous pouvez voir quelques exemples de pièces imprimées en 3D avec cette palette de matériaux.

 

Le rôle de la durabilité

De nombreuses entreprises accordent une attention particulière au respect de l’environnement, non seulement par le biais de maisons imprimées en 3D, mais aussi par l’utilisation de cette technologie dans d’autres domaines de la conception. Il existe de nombreux projets dans lesquels l’impression 3D et le recyclage vont de pair, en voici quelques-uns.

 

L’impression 3D offre une grande efficacité, car en plus de permettre la création d’objets en peu de temps, elle n’utilise que la quantité de matériau nécessaire, ne produisant donc pas autant de déchets que la fabrication traditionnelle. Bold Design, une autre société de design d’intérieur, explique : « Lors de la création de produits destinés à la production de masse, l’impression 3D nous permet de fabriquer des objets aussi proches que possible des utilisateurs finaux. Nous limitons le stockage en produisant en petits lots, à la demande, sans nécessairement augmenter les coûts, contrairement aux procédés de moulage par injection qui nécessitent un outillage coûteux et complexe. En maîtrisant la conception pour l’impression 3D, nous sommes capables de gérer à la fois l’aspect esthétique et les éléments hautement techniques au sein d’une même pièce, en limitant l’intervention humaine, ce qui permet d’obtenir des objets précis et de haute qualité à des prix très raisonnables, de les personnaliser et de prendre soin de l’environnement ».

 

Parmi les projets à mentionner citons, par exemple, la construction d’un mur imprimé en 3D avec des escaliers. Réalisé par l’Institut d’architecture avancée de Catalogne (IAAC), il est fait de riz et d’argile, un matériau écologiquement durable. Autre projet cette fois-ci d’extérieur, des jardinières fabriquées à partir de plastique 100% recyclé par l’entreprise Aectual. Hans Vermeulen, cofondateur et PDG, a déclaré : « C’est aussi une matière première avec laquelle nous pouvons fabriquer de belles choses, grâce au nouveau métier de l’impression 3D. Nous voulons contribuer à rendre le monde de la construction, qui est très polluant, plus propre et plus beau. Tout commence à petite échelle avec cette jardinière ».

 

Enfin, et surtout, il y a les meubles. La fabrication de mobilier via l’impression 3D est particulièrement intéressante d’un point de vue écologique. On peut en effet avoir recours à du plastique 100 % recyclé, ou revaloriser par exemple des déchets urbains. La société R3direct par exemple, imprime le plastique sous forme de granulés, nécessitant ainsi moins d’énergie et émettant moins de CO2. Ces granulés proviennent d’emballages recyclés (bouteilles et briques de jus de fruit).

 

La fabrication additive pour une plus grande personnalisation

L’un des grands avantages de la fabrication additive est la personnalisation. La décoration d’une maison est quelque chose de très personnel et les goûts et le couleurs ne se discutent pas. L’impression 3D permet précisément cela, la personnalisation de vos objets de décoration. Combien de fois avons-nous dit « J’aime ça, mais si je n’avais pas… », ou « J’aimerais ça si j’avais… » : avec l’impression 3D c’est possible. Elle vous permet de créer les motifs que vous avez toujours imaginés mais que vous n’avez jamais pu réaliser, en laissant libre cours à votre imagination et à votre créativité. Vous pouvez même le faire vous-même avec votre propre imprimante 3D : lampes, objets décoratifs tels que des vases, des pots de fleurs, ou même des chaises, meubles, etc. Laissez libre cours à votre imagination et intégrez des objets imprimés en 3D dans votre maison ! Si vous avez des compétences en conception 3D, vous pouvez modifier ou redessiner les pièces que vous voulez dans votre maison. Il existe de nombreux logiciels grâce auxquels vous pouvez réaliser ces dessins ou même les trouver déjà réalisés sur différentes plateformes de fichiers en ligne.

 

Quel est l’avenir de l’impression 3D en décoration intérieure ?

Nous avons analysé et appris un peu plus sur le rôle de l’impression 3D dans la décoration intérieure. Mais quel est l’avenir dans ce secteur ? Presque toutes les industries utilisent déjà la fabrication additive dans leur processus de production grâce aux nombreux avantages qu’elle offre. Des petits designers aux grandes entreprises, ils voient une grande opportunité de marché où ils peuvent développer une grande liberté de conception, de fabrication et de commercialisation de leurs produits. La grande variété de matériaux disponibles sur le marché et compatibles avec les technologies 3D permet de créer un nombre infini de pièces que ce soit de petits objets très détaillés, des meubles, des objets décoratifs, des couverts, etc. Ce n’est qu’une question de temps avant que n’émergent de nouvelles entreprises et de nouveaux projets consacrés à la décoration intérieure au moyen de l’impression 3D. Nous espérons qu’à l’avenir, nous continuerons à voir des projets de design qui se distinguent par leur personnalisation et leur originalité, ou par leur engagement en faveur de l’environnement. Nous vous tiendrons informés de tout nouveau développement, alors restez à l’écoute !

 


Plus sur 3D natives : www.3dnatives.com

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)