Le 9 mars 2021

Stratasys présente l'imprimante 3D J5 DentaJet pour répondre à la demande croissante en termes de solutions dentaires

Reposant sur des matériaux biocompatibles, le nouveau système met l'impression de modèles 3D à la hauteur des besoins des laboratoires dentaires

Domaines  

Israël, le 9 mars 2021

 

Stratasys Ltd. (NASDAQ: SSYS) a présenté aujourd'hui une nouvelle imprimante 3D qui offre aux laboratoires dentaires l'efficacité de l'impression 3D associée à la précision et au réalisme de PolyJet. La J5 DentaJet™ est la seule imprimante 3D dentaire multi-matériaux qui permet aux techniciens d'imprimer des pièces dentaires sur des plateaux mixtes. Cette nouvelle solution peut produire au moins 5 fois plus de pièces dentaires que les imprimantes 3D concurrentes sur un seul plateau mixte, pour un encombrement au sol de seulement 0,43 m2.   

Stratasys présente l'imprimante 3D J5 DentaJet pour répondre à la demande croissante en termes de solutions dentaires
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Les laboratoires dentaires doivent produire plusieurs pièces dans différents matériaux pour des applications de prothèses amovibles partielles (PAP) ou des cas d'implants dentaires. Par exemple, chaque implant comprend un modèle opaque rigide supérieur et inférieur, un masque gingival souple et un guide chirurgical biocompatible. Cela requiert trois matériaux différents, obligeant les techniciens à faire appel à plusieurs imprimantes 3D ou à séparer les impressions 3D en utilisant différents matériaux La J5 DentaJet traite sans effort jusqu'à 5 matériaux, y compris le matériau de support.

La J5 DentaJet multi-couleurs, multi-matériaux produit également des présentations de cas imprimées en 3D avec un réalisme qui n'était que possible avec les modèles de cire chronophages. Les conceptions peuvent désormais être produites numériquement en quelques heures seulement. La haute résolution des matériaux PolyJet signifie que les dentistes peuvent poser des couronnes et des bridges en quelques minutes grâce à la précision des modèles - 18,75 microns ou moins de la moitié de la largeur d'un cheveu.

« Les modèles dentaires et orthodontiques adoptent de plus en plus l'impression 3D, mais le processus reste trop gourmand en main-d'œuvre et en temps », déclare la vice-présidente Osnat Philipp, responsable à l'échelle mondiale de l'équipe consacrée à la santé, chez Stratasys. « La J5 DentaJet fait progresser la transformation numérique des modèles dentaires en combinant automatisation et précision. Le système fonctionne principalement sans surveillance ; vous pouvez même produire un plateau de fabrication avec une grande variété de modèles en utilisant plusieurs matériaux différents. C'est un monstre de la productivité. »

NEO Lab est un laboratoire orthodontique familial basé à Andover, au Massachusetts. La société a effectué des essais bêta avec la J5 DentaJet en vue de simplifier la vie de ses 120 employés, qui doivent répondre à la demande de 3 000 cliniques dentaires et orthodontiques à travers le pays. Le PDG et co-propriétaire Christian Saurman a déclaré qu'ils étaient intéressés par l'utilisation du système afin d'obtenir une finition de meilleure qualité ; ce dernier leur a également permis de traiter efficacement de grands volumes de pièces. « Nous produisons 600 appareils d'orthodontie chaque jour », a-t-il déclaré. « L'imprimante 3D DentaJet est facile à utiliser ; elle peut produire de nombreux modèles en une seule impression et nous ne consacrons pas de longues heures au post-traitement des modèles une fois sortis de la machine. Nos modèles passent plus rapidement que jamais de l'imprimante au lieu de production. »

Motor City Lab Works, un laboratoire d'orthodontie proposant des services complets à Birmingham, au Michigan, a également effectué des essais bêta avec la J5 DentaJet. Le Dr John Dumas, orthodontiste et PDG de Motor City Lab Works, a été impressionné par le niveau de qualité et les grands volumes qu'est capable de fournir la machine. « En tant qu'orthodontistes, nous avions vraiment besoin de modèles hautement précis pour garantir que les appareils des patients soient parfaitement ajustés. Il nous fallait une imprimante qui pourrait s'adapter à la combinaison d'un plus grand plateau de fabrication pour un grand volume de production et fournir des modèles à plus haute résolution. La J5 DentaJet nous offre ces deux luxes en une seule machine. » 

D'après les estimations de Stratasys, le segment adressable total pour l'impression 3D dentaire est d'environ 1 milliard de dollars. Avec une gamme croissante de technologies d'impression 3D, de la polymérisation à la stéréolithographie, Stratasys se positionne comme un fournisseur d'impression 3D complet pour ses clients, en faisant correspondre la bonne technologie avec la bonne application. La J5 DentaJet est désormais idéale pour les clients qui ont besoin de produire de grands volumes de modèles réalistes et hautement précis.

La J5 DentaJet a été lancée avec une gamme complète de résines adaptées pour répondre aux besoins du secteur dentaire. Les matériaux biocompatibles disponibles incluent une résine transparente, VeroGlaze, de couleur blanche opaque, utilisée pour un placement temporaire en bouche, et une résine transparente et souple. En outre, le matériau numérique Separator enrobe automatiquement les modèles pour faciliter la séparation de l'appareil en acrylique et du modèle, et éliminer les résidus et la cire. Parmi les autres résines disponibles, il convient mentionner VeroDent PureWhite et les résines CMY pour la couleur.

 


Plus sur Stratasys : www.stratasys.com/fr

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)