Le 11 Avril 2022

Artec 3D s’associe à Scan the World

Objectif : créer un écosystème imprimable en 3D d’artefacts de musées

Domaines

Paris, le 11 avril 2022

Artec 3D, développeur et fabricant mondialement connu de matériel et de logiciels 3D professionnels, annonce aujourd’hui son partenariat avec Scan the World, qui apportera des collections numériques de musées du monde entier à la communauté en ligne et est hébergé sur Google Arts & Culture.

Scan the World utilisera un scanner portable Artec Eva pour scanner en 3D des sculptures, œuvres d’art et artefacts historiques, créant ainsi un écosystème riche en patrimoine culturel numérique gratuit à visualiser, partager, télécharger et imprimer via la communauté en ligne de Google Art & Culture. En rendant la culture accessible, les communautés sont encouragées à partager leurs histoires et créations dans le but de rendre le patrimoine tangible au plus grand nombre.

Une des premières étapes pour l’équipe de Scan the World consistera à numériser une collection prestigieuse du Musée des Arts et Métiers de Hambourg en 2022. Face à une bibliothèque renfermant plusieurs centaines d’artefacts en trois dimensions couvrant 4 000 ans d’histoire humaine, Artec Eva fournira une solution optimale pour rendre cette collection accessible au monde entier, tandis que l’outil de photogrammétrie d’Artec Studio 16 garantira que les points forts du musée sont scannés dans des couleurs réalistes et en détail.

« Scan the World est ravi de se lancer dans ce partenariat avec Artec 3D pour partager un patrimoine imprimable en 3D avec le reste du monde, commente Jonathan Beck, fondateur et directeur de Scan the World. En combinant la communauté unie, les récits et l’archivage des objets de Scan the World avec le matériel de pointe d’Artec 3D, c’est une période captivante pour l’avenir des artefacts scannés en 3D de haute qualité. »

Artec Eva propulsé par le Mode HD

Le scanner 3D portable professionnel Artec Eva est une excellente solution complète pour numériser des objets de quasiment toutes sortes, y compris les surfaces noires et brillantes, ce qui le rend idéal pour les artefacts historiques, les sculptures et autres œuvres d’art. Qui plus est, le Mode HD pour Eva, basé sur le réseau neuronal d’Artec 3D – amélioré par Artec Studio 16 –, permet maintenant une reconstruction presque 2x plus rapide, et peut numériser une grande variété d’objets à la perfection et en détail.

« Artec 3D a toujours eu à cœur de maintenir notre technologie à la pointe de l’industrie et de fournir des applications pouvant être utilisées aux quatre coins du monde, commente Artyom Yukhin, président et directeur général d’Artec 3D. Aujourd’hui, nous sommes ravis de faire un pas audacieux en avant en construisant une communauté numérique axée sur le patrimoine aux côtés de Scan the World – en numérisant des artefacts précieux dans leurs moindres détails et en les rendant accessibles à tous. »

 

Partenariat avec Scan the World

Scan the World est un projet communautaire qui, depuis plus de sept ans, œuvre à créer un écosystème d’artefacts imprimable en 3D. Visant à autonomiser le patrimoine mondial, les créatifs et la narration, ce partenariat avec Artec 3D contribuera à enrichir cet écosystème numérique d’œuvres d’art de musées du monde entier, une sculpture à la fois. Comme dans un musée sans murs, l’objectif est de contribuer significativement à l’éducation, à la conservation et à l’accessibilité, ainsi que d’inculquer un sens aiguisé de l’identité culturelle.

« Dans un monde freiné par une pandémie, nous avons pris conscience de l’importance des collections numériques ouvertes, explique Elisa D'Antona, directrice adjointe de Scan the World. Maintenant qu’un grand nombre de musées se tournent vers le scan 3D et publient leurs collections via Scan the World et la plateforme de Google Arts & Culture, nous sommes impatients de recourir aux fonctionnalités avant-gardistes d’Artec Studio 16 pour numériser à un niveau encore jamais vu. »

Ce partenariat élargi entre Scan the World et Google Arts & Culture est un choix naturel, car Scan the World s’associe à la communauté en ligne depuis plus de six mois déjà. L’objectif de ce partenariat est de diffuser les efforts de Scan the World en tant qu’écosystème à but non lucratif d’artefacts imprimables en 3D via les plateformes de Google.

Pour visualiser les œuvres d’art imprimables en 3D, veuillez cliquer ici.


Plus sur Artec : www.artec3d.com/fr

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)