Le 26 mai 2021

Aras Systems Architecture : la nouvelle solution qui fait entrer l’ingénierie des systèmes dans la continuité numérique

Domaines  

Lyon, le 26 mai 2021

 

Aras, fournisseur de plateformes PLM résilientes pour les applications industrielles numériques, annonce le lancement d’Aras Systems Architecture. Cette nouvelle application fédère et coordonne les modèles issus de l’ingénierie des systèmes avec les données produites par les outils de conception des différentes disciplines d’ingénierie (mécanique, logiciels, électronique, simulation, …). Pour la première fois, il devient possible de connecter l’ensemble des modèles et des intentions de conception issus de l’ingénierie des systèmes aux autres activités du processus de développement, dans une démarche de continuité numérique permettant d’améliorer la collaboration et de réduire les risques, sur l’ensemble du cycle de vie du produit.

Aras Systems Architecture : la nouvelle solution qui fait entrer l’ingénierie des systèmes dans la continuité numérique

L’approche d’Aras permet une analyse holistique de la conception de systèmes qui permet à la fois d’optimiser leurs performances et d’identifier les problèmes potentiels d’interface entre sous-systèmes. En faisant de l’architecture des systèmes le tissu conjonctif de la continuité numérique du produit, les risques opérationnels et de conception sont beaucoup plus facilement maitrisables.

 

Avec la solution Aras System Architecture, les ingénieurs systèmes sont libre d’utiliser les méthodologies et les outils MBSE (Model-Based Systems Engineering) de leur choix. Cette nouvelle solution permet de consolider des modèles systèmes créés avec des méthodologies, des langages et des outils différents. Elle apporte aux concepteurs la garantie de pouvoir tirer parti des tendances émergentes comme le SysML 2.0, ainsi que des futures évolutions des outils MBSE. Aras propose la solution la plus flexible et la plus ouverte du marché pour gérer les activités d’ingénierie système.

La solution Aras Systems Architecture permet de gérer les décompositions fonctionnelles et logiques d’un produit et les connecter aux autres composantes de la conception, en particulier avec la définition des exigences et les représentations physiques du produit pour pleinement supporter le modèle RFLP (Requirements/Functional/Logical/Physical).

En réponse à la sophistication croissante des produits connectés, dits « intelligents », les entreprises peuvent désormais mettre en place une collaboration interdisciplinaire qui s’étend à la totalité de la chaine de valeur, et fédérer l’ensemble des composantes d’un produit au-delà des simples structures physiques et mécaniques et des représentations conventionnelles de nomenclature.

Aras fournit une vue des produits centrée sur l'architecture du système avec une traçabilité de tous les détails connexes, quel que soit l'outil utilisé pour en créer le modèle. Les équipes réparties dans le monde entier sont en mesure de suivre les décompositions fonctionnelles et logiques d'un produit, ainsi que leurs relations avec les exigences, les pièces physiques et les autres données du produit grâce à un schéma de modèle de système totalement personnalisable et riche sur le plan sémantique.

"Aras Systems Architecture, couplée avec Aras Requirements Engineering, Aras Simulation Management et Aras Product Engineering, fournit à nos clients une solution complète pour accompagner d’une part, la transition des organisations de développement vers l’ingénierie système, et d’autre part, leur stratégie de transformation numérique. Ces applications parfaitement intégrées à la plateforme Aras permettent à l'ingénierie des systèmes basée sur des modèles (MBSE) de véritablement devenir le fondement de la démarche de conception des prochaines années"n= Stéphane Guignard, Directeur France et Europe du Sud d'Aras.

 


Plus sur Aras : www.aras.com/fr-fr

Partager le communiqué

Tweeter Facebook Envoyer par e-mail

Recommandé

Abonnez-vous

Recevez deux fois par mois la synthèse de l'actualité CAO et PLM et gagnez peut-être une imprimante 3D ou une souris 3D (un tirage au sort chaque mois)